1 min de lecture Cinéma

François Berléand sur RTL : "Je joue encore un mort ! Je m’entraîne..."

François Berléand était l'invité du Journal Inattendu de Vincent Parizot ce samedi 25 janvier 2020.

Revue de Presse - Le Journal Inattendu Vincent Parizot iTunes RSS
>
Le Journal Inattendu de François Berléand Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245-PARIZOT
Vincent Parizot Journaliste RTL

François Berléand était samedi 25 Janvier l'invité du Journal inattendu à 4 jours de la sortie sur les écrans de L'esprit de famille, un film d'Eric Besnard dans lequel il partage l'affiche avec Guillaume de Tonquédec, Josiane Balasko et Isabelle Carré. Une comédie sur le deuil, le souvenir, les regrets puisque François Berléand interprète un homme récemment disparu que son fils continue à voir et entendre. Un rôle auquel il est habitué puisqu'en 2019, au théâtre, dans la pièce "Encore un instant" de Fabrice Roger-Lacan il interprétait déjà un homme décédé que sa veuve entendait et voyait. "Oui, ça devient une spécialité" a-t-il expliqué. "Je joue encore un mort ! Je m’entraîne car je sais que forcément, ça arrivera".

On retiendra de l'émission l'émotion générée par la fondatrice de l'association "Petits Princes" dont François Berléand est l'un des parrains. Dominique Bayle a expliqué que depuis 1987, date de la création de l'association, plus de 7.000 rêves d'enfants malades ont été réalisés. 2020 sera l'année du 8.000e rêve. Occasion pour le parrain de l'association d'expliquer qu'il n'avait pas pu retenir ses larmes lors de sa première rencontre avec "les Petits princes".

Le reportage inattendu consacré à la politique anti-voiture de la mairie de Paris a permis d'apprendre que François Berléand possède un véhicule 100% électrique. Et puis, un an après avoir fait polémique au plus fort de la question des gilets jaunes, François Berléand est revenu sur l'affaire : "On s'est vu, par la suite, avec les gilets jaunes et finalement on s'est compris. Moi, ce sont les dérives qui m'ont énervé" a t'il expliqué.

Et puis en fin d'émission, François Berléand a annoncé qu'il allait participer au tournage des Tuches 4. Olivier Baroux, le réalisateur, lui a fait la surprise d'un coup de fil inattendu pour expliquer qu'il jouera le rôle d'un menuisier qui s'appelle "Pierre Noël". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Théâtre François Berléand
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants