4 min de lecture Séries

"The OA" : 3 théories autour de la série énigmatique de Netflix

THÉORIES - Une deuxième saison a été signée pour cette nouvelle série de science-fiction signée Netflix qui s'intéresse aux expériences de mort imminente. Attention, spoilers si vous n'avez pas vu "The OA".

>
The OA | Bande-annonce officielle [HD] | Netflix Crédit Image : Netflix |
Ceciledeseze75
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

C'est officiel, Prairie Johnson (que l'on peut aussi appeler The OA ou Nina), sera de retour. Brit Marling qui interprète l'héroïne de The OA, la nouvelle série produite par Netflix et sortie à la fin de l'année dernière, a annoncé dans une interview qu'une saison deux avait été signée. Brit Marling, qui est aussi une des créatrices de la série, n'a pas fourni d'avantage d'informations concernant cette deuxième saison. Ni date, ni début de tournage, ni casting...

Le mystère de son retour est résolu, mais c'est bien le seul. Car cette première saison a laissé derrière elle un bon nombre de questions en suspens et de multiples théories possibles pour la suite. La principale intéressée a elle-même laissé entendre que tout ce qu'il se passait dans la première saison, raconté par son personnage, n'est pas forcément vrai. "Je ne sais pas si c'est vrai. C'est une histoire, donc tout est possible dans une histoire", a-t-elle confié à Entertainment Weekly.  Attention, si vous n'avez pas vu la série, passez votre chemin : spoilers alerte juste après le GIF !

1 - Tout est inventé

L'idée que toute l'histoire racontée par Prairie puisse en réalité être inventée est l'une des théories que l'on retrouve sur les forums de fans. Ils ont d'ailleurs plusieurs indices dans cette direction. Une partie d'entre eux semble être persuadée que l'héroïne aurait tout inventé. Pas le fait de disparaître, mais ce qu'il s'est passé pendant ces 7 années, toute cette histoire d'anges, et même ceux qui l'ont accompagnée pendant sa séquestration, dont le fameux Homer. Argument numéro un : Prairie a été sous médicaments pendant une très grande partie de sa vie et pourrait, alors, être sujette à des délires psychologiques. 

À lire aussi
Emilia Clarke incarne Daenerys Targaryen depuis 10 ans dans "Game of Thrones" Game of Thrones
"Game of Thrones" : l'actrice Emilia Clarke dit avoir survécu à deux hémorragies cérébrales

Ainsi, le fait qu'elle demande aux autres personnages de garder leur porte ouverte le soir quand ils la rejoignent, serait venu d'une simple suggestion du docteur pour l'aider à se remettre de son enfermement : laisser la porte ouverte. L'autre indice, c'est cette scène à la fin où ceux qui l'entourent trouvent, sous son lit, une collection de livres sur l'oligarchie russe, les expériences de mort imminente (EMI) et sur les anges. Des informations dont elle aurait pu alors se servir pour rendre crédible sa propre histoire. 

"The OA" sur Netflix
"The OA" sur Netflix Crédit : Netflix

D'autres ont imaginé qu'elle serait dans le coma depuis ses 7 ans et l'accident de bus en Russie, ou encore qu'elle aurait une maladie mentale qui la ferait halluciner l'existence de toute cette histoire. Une théorie mise à mal par les personnages eux-mêmes qui parviennent à vérifier tout un tas d'informations partagées par celle qui se dit être "l'ange originel". 

2 - Des agents du FBI traqueurs d'anges

D'autant qu'une autre théorie vient directement contredire l'hypothèse qu'elle aurait tout inventé. Certains ont vu dans les livres cachés sous le lit de Prairie une manigance du FBI. Cette personne ne serait autre que son thérapeute du FBI, Elias Rahim, que beaucoup soupçonnent de ne pas être aussi généreux et altruiste qu'il n'y paraît. Il aurait alors caché ces quelques ouvrages afin de décrédibiliser toute son histoire, qu'elle lui raconte régulièrement dans l'intimité. 

D'autres ont également relevé des regards caméras suspects. Notamment une prise en plongée depuis la fenêtre d'une maison qui semble observer Prairie et ses acolytes. Si rien ne prouve qu'il s'agit du thérapeute, quelqu'un semble être en effet en train de les regarder et pas forcément d'un œil bienveillant.

"The OA" de Netflix
"The OA" de Netflix Crédit : Netflix

Et Elias Rahim n'est pas le seul à être soupçonné de double jeu. Une partie des téléspectateurs suggère en effet que plusieurs personnages seraient, en réalité, des agents du FBI missionnés pour traquer les anges. Ainsi, Rachel, la dernière captive de Hap, serait, elle aussi, une agent infiltrée. Pourquoi elle ? Notamment parce qu'elle est la seule à n'avoir pas réussi à apporter de mouvements pour compléter leur chorégraphie libératrice.  Ainsi, Hap serait lui aussi un agent du FBI, dont les expériences seraient financées par le gouvernement.  

3 - Il existe au moins trois dimensions

C'est encore une théorie qui viendrait expliquer bien des flous dans la série, celle des multiples dimensions. Car si la série met en scène au moins deux dimensions, celle de la narration et celle où vont les anges lorsqu'ils font une expérience de mort imminente, il pourrait en avoir une supplémentaire, voire davantage. Ainsi, au lieu que les deux histoires - celle que raconte Prairie sur sa captivité et celle qui est en train de se dérouler quand elle la raconte - soient à deux époques différentes, elles sont peut-être dans deux dimensions parallèles. 

Certains mettent alors en avant les 7 dernières minutes de la saison qui se déroulent dans la cafétéria de l'établissement scolaire et les 7 années de séquestration, faisant un parallèle entre la cafétéria et les cellules, toutes faites de vitres en verre. Encore plus loin : Homer et French pourraient, en fait, n'être qu'un seul et même personnage. Une hypothèse qui vient tout droit du moment où French se regarde dans la glace et y voit le reflet d'Homer avec la même coupure au front que lui. Ainsi, ils ne seraient qu'un seul personnage dans deux dimensions différentes. Même constat pour Buck. Lors d'une scène où il est témoin d'un accident de voiture, on distingue un sac rouge sur la route, tandis que Rachel, l'un des anges capturé avec Prairie, raconte avoir fait son EMI après un accident de voiture mentionnant un sac à dos rouge sur la route. Il y aurait alors au moins trois dimensions.

"The OA" sur Netflix
"The OA" sur Netflix Crédit : Netflix

Car le champs des possibilités semble infini avec The OA. Surtout depuis que Netflix a largement laissé entendre qu'elle serait sans doute liée avec une autre production à succès de cette année : Stranger Things. Prairie pourra-t-elle rencontrer Eleven dans la prochaine saison ? Les deux histoires peuvent elles échanger leurs dimensions ? De nombreuses questions sont toujours sans réponse alors que les deux séries remballent chacune pour une deuxième saison. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Séries Netflix Théories
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787163209
"The OA" : 3 théories autour de la série énigmatique de Netflix
"The OA" : 3 théories autour de la série énigmatique de Netflix
THÉORIES - Une deuxième saison a été signée pour cette nouvelle série de science-fiction signée Netflix qui s'intéresse aux expériences de mort imminente. Attention, spoilers si vous n'avez pas vu "The OA".
https://www.rtl.fr/culture/super/the-oa-3-theories-autour-de-la-serie-enigmatique-de-netflix-7787163209
2017-02-10 14:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/odjLQzS1fKDclp5lzdRxDQ/330v220-2/online/image/2017/0209/7787163299_brit-marling-interprete-le-personnage-principal-de-the-o-a.png