1 min de lecture Musique

VIDÉO - Confinement : David Hallyday interprète une chanson sur l'après-coronavirus

Sur Instagram, l'artiste a dévoilé "Imagine un monde", une chanson qui parle de la vie dans quand l'épidémie du coronavirus sera derrière nous.

David Hallyday dévoile sa nouvelle chanson "Imagine un monde"
David Hallyday dévoile sa nouvelle chanson "Imagine un monde" Crédit : capture d'écran Instagram David Hallyday
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

Après Jean-Jacques Goldman, Calogero et Vanessa Paradis, c'est au tour de David Hallyday de chanter pour le personnel soignant. Sur Instagram, le fis de Johnny Hallyday et Sylvie Vartan a dévoilé sa nouvelle chanson intitulée Imagine un monde.

Il demande aux internautes à faire des dons sur le site de World Health Organization. "Salut vous tous! Je voulais partager un nouveau titre , une chanson qui parle de l’après, qui parle de nous ! Je vous embrasse fort", démarre David Hallyday dans son message à ses abonnés, avant de poursuivre : "Si vous pouvez faites un don à ceux et celles qui prennent des risques à veiller sur nous et notre bien être".

"C'est un cap super difficile à passer. Notre génération, nous n'avons pas l'habitude, de vivre comme cela en confinement, en isolement, certains comme moi, n'ont pas toute leur famille avec eux, certains perdent des proches. J'ai du mal à trouver les mots, je pense très fort à vous", explique aussi David Hallyday dans son message vidéo avec d’interpréter Imagine un monde, écrit par Lionel Florence, avec qui l'artiste a collaboré de nombreuses fois. Une chanson pour imaginer un beau monde après la pandémie, le confinement, et les pertes d'êtres chers. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Vidéo Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants