3 min de lecture Musique

Victoires de la Musique 2019 : les meilleurs moments de la cérémonie

Les 34e Victoires de la Musique ont réservé de beaux moments d'émotion, mais ont aussi laissé la place à des discours engagés. Elles ont vu le sacre de Bigflo et Oli, de Jeanne Added ou encore d'Angèle.

>
Musique : les victoires de la jeunesse Crédit Image : Thomas SAMSON / AFP | Crédit Média : M6 | Date :
Léa Stassinet
Léa Stassinet
et AFP

Cette édition 2019 des Victoires de la musique aura vu le sacre de Bigflo et Oli, récompensés par deux fois (prix de l'Artiste masculin de l'année et celui l'Album de musique urbaine), de Jeanne Added (sacrée artiste féminine de l'année) ou encore d'Angèle (élue révélation de l'année), mais aura également offerts de jolis moments de télévision. 

Diffusée sur France 2, la 34e cérémonie a notamment été le théâtre de plusieurs hommages très réussis. On peut notamment citer Izïa Higelin et son frère Arthur H, qui ont honoré la mémoire de leur père disparu le 6 avril 2018, en interprétant Je ne peux plus dire je t'aime, issu de l'album ...Caviar pour les autres paru en 1979.

Une prestation pleine d'émotion et de justesse, comme un avant-goût de la soirée hommage qu'Arthur H et Izïa vont proposer au prochain Printemps de Bourges, avec leur frère Kên. 

Michel Legrand et Charles Aznavour à l'honneur

Avant eux, la cérémonie avait débuté avec les notes de Michel Legrand, suivi d'un autre hommage, rendu à Charles Aznavour par Jeanne Added, Clara Luciani et Camélia Jordana qui ont chanté For me, formidableManifestement le public était ravi de cette explosion de joie et de couleurs puisqu'ils ont longuement salué la prestation. 

À lire aussi
Patrick Bruel le 19 septembre 2017 concert
Patrick Bruel fait vibrer le Palais des Sports de Paris

L'émotion des parents de Bigflo et Oli sur scène

Autre moment fort de la cérémonie présentée par Daphné Bürki, la montée sur scène des parents des frères et rappeurs Bigflo et Oli. Ces derniers ont en effet envoyé leurs géniteurs récupérer leur première récompense de la soirée. 

Une séquence émouvante où leur mère s'est souvenue "des concerts privés" de ses rappeurs de fils dans son salon. "Aujourd'hui, je les partage avec beaucoup de monde et je les remercie." Béret vissé sur la tête, Fabian, leur père, connu du grand public grâce au clip Papa, a réchauffé l'ambiance en saluant les intermittents du spectacle, comme lui. "À moi aussi on me disait 'rentrez chez vous', moi je préfère rester chez moi", a lancé le chanteur de salsa, d'origine argentine, en référence à la chanson interprétée par ses fils. 

Alain Bashung entre dans l'histoire des Victoires

Cette 34e édition a également été marquée par le numéro 13, soit le nombre de victoires remportées par Alain Bashung. Dix ans après sa mort, l'artiste a rejoint M au panthéon des plus primés aux Victoires de la musique, avec un treizième trophée glané pour son disque posthume En amont.

Un moment d'émotion a forcément traversé la Seine musicale quand sa veuve Chloé Mons est venue chercher ce prix: "Merci pour lui (...) C'est de la vie en plus et le plus bel hommage que vous pouviez lui faire", a-t-elle lancé à la salle, en saluant en particulier leur fille.

Le cri d'alarme de Shaka Ponk

Enfin, un discours très engagé du groupe Shaka Ponk est venu clore la soirée. Au moment où ils s'apprêtaient à interpréter leur chanson Killing Hallelujah, ils ont prétexté un "problème technique" pour délivrer un message en faveur de l'écologie en mettant en garde contre... "la fin du monde". 

"Alors peut-être qu'en disant toutes ces choses, on va lâcher un petit malaise. Peut-être qu'on va passer pour des cons. Peut-être qu'on va torpiller notre carrière ce soir en direct sur France 2. Et ben c'est pas grave, parce qu'on est tous des cons. Et c'est parce qu'on est tous des cons, que c'est la fin du monde", a déclaré le leader du groupe Frah.

"On a tous le pouvoir de changer la fin du monde. Il existe des dizaines et des dizaines de comportements faciles à adopter. Polluer, c'est un grand jeu d'adulte. Mais ne plus polluer, c'est un jeu d'enfants", a conclu celui qui a lancé avec son groupe le collectif "The Freaks" qui rassemble des artistes "autour de gestes simples et efficaces pour limiter notre impact sur la planète". Une fin de cérémonie placée sous le signe de l'écologie. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Victoires de la Musique Télévision
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796495451
Victoires de la Musique 2019 : les meilleurs moments de la cérémonie
Victoires de la Musique 2019 : les meilleurs moments de la cérémonie
Les 34e Victoires de la Musique ont réservé de beaux moments d'émotion, mais ont aussi laissé la place à des discours engagés. Elles ont vu le sacre de Bigflo et Oli, de Jeanne Added ou encore d'Angèle.
https://www.rtl.fr/culture/musique/victoires-de-la-musique-2019-les-meilleurs-moments-de-la-ceremonie-7796495451
2019-02-09 06:40:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/JQ2mutlO6a_VVkhTPPv7zg/330v220-2/online/image/2019/0209/7796495453_izia-higelin-et-son-frere-arthur-h-ont-rendu-un-tres-bel-hommage-a-leur-pere-jacques-higelin-sur-la-scene-des-victoires-de-la-musique.jpg