1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Toto : pourquoi le guitariste du groupe doutait-il du succès de "Africa" ?
1 min de lecture

Toto : pourquoi le guitariste du groupe doutait-il du succès de "Africa" ?

Le groupe Toto a annoncé il y a quelques jours qu'il reviendrait en 2021. Bonus Track vous raconte l'histoire de ce groupe, et notamment celle de leur plus grand tube, "Africa"...

Steve Lukather, guitariste du groupe Toto
Steve Lukather, guitariste du groupe Toto
Crédit : FRAZER HARRISON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP
Toto : quand Steve Lukather promettait de courir nue sur Hollywood Boulevard
51:36
Thibaud Chaboche

Elle est probablement la chanson la plus connue du groupe. Titre incontournable, Africa est le 3ème single de l’album "Toto IV", après Rosanna et Make Believe. Elle est composée par David Paich. Le claviériste avait regardé un documentaire à la télévision sur les terribles morts et souffrances des peuples africains. Il s'est alors imaginé ce qu'il ressentirait s'il était là-bas. Et c'est en jouant de son nouveau synthétiseur, qui produisait notamment des sons d'instruments africains, que les premières notes et paroles lui viennent : "I bless the rains down in Africa". 

Emballé par sa production, il fait part de son idée aux autres membres du groupe. Les réactions sont pour le moins contrastées. Steve Lukather, le guitariste du groupe, s'exclame : ""I bless the rains down in Africa", tu te prends pour Jésus ?", et poursuit : "Si Africa devient un hit, je cours à poil le long de Hollywood Boulevard".

Mal lui en a pris. Vendue à plus de 2 millions d'exemplaires, Africa est un carton et traverse encore aujourd'hui les générations. Et même si Steve Lukather n'a jamais couru "à poil" le long de Hollywood Boulevard, sa phrase fait partie intégrante de la légende de cette musique. Dans Bonus Track, Eric Jean-Jean revient sur l'histoire de ce groupe légendaire, et sur plusieurs de leurs mythiques chansons. 

Au sommaire de l'émission :

L'histoire des chansons :

À lire aussi

- Stephan Eicher, "Déjeuner en paix"
- Enzo Enzo, "Juste quelqu’un de bien"
- Secret Service, "Flash in the night"

Focus : Toto 

Invité : Gérard Louvin raconte l’histoire de la chanson "Le téléphone pleure", de Claude François

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/