2 min de lecture Eric Jean-Jean

Dalida : son célèbre tube concurrencé par Johnny Hallyday

"Bonus Track" consacre un focus inédit à Dalida, véritable star de la chanson française, décédée il y a 34 ans.

Eric Jean-Jean Bonus Track Éric Jean-Jean iTunes RSS
>
L'INTÉGRALE - L'émission du 3 mai 2021 Crédit Image : GUIS/TF1/SIPA | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission

Dalida a 21 ans lorsqu’elle décide de quitter son Egypte natale pour rejoindre Paris et tenter de faire carrière dans le cinéma. Depuis toute petite, elle est fascinée par les actrices américaines, en particulier Rita Hayworth. Son titre de Miss Egypte lui a ouvert les portes du cinéma égyptien, mais c'est en France qu'elle décide de s'exporter


Elle va prendre un petit appartement sur les Champs Elysées, et faire la connaissance de son voisin de palier, un certain Alain Delon. Mais pour gagner sa vie, Dalida débute en chantant dans les cabarets. C’est là qu’elle est repérée par Bruno Coquatrix, à la recherche de nouveaux talents pour le concours amateur qu’il organise à l’Olympia.  
 

Le 9 avril 1956, Dalida participe à ce fameux concours, "les numéros 1 de demain", en présence notamment d’Eddie Barclay et Lucien Morisse, patron musical d’Europe 1, qui va tomber fou amoureux de la chanteuse et décider de prendre sa carrière en main.

Un tube, concurrencé par le grand Johnny Hallyday

La carrière de Dalida est lancée, et très vite, les succès s’enchainent. Gondolier, Come Prima, Les gitans… Petit à petit, la notoriété de Dalida grandit et dépasse même les frontières. Mais, avec les années 1960, arrive la déferlante "Yeye", et les chansons à texte sont soudainement ringardisées par les jeunes.

À lire aussi
people
Michel Sardou raconte la "faute" qui a détruit son amitié avec Johnny Hallyday


Dalida décide alors de s’adapter à cette nouvelle mode et, en novembre 1960, enregistre Itsi Bitsi Petit Bikini. C’est André Salvet et Lucien Morisse qui écrivent, pour elle, la version française de cette chanson américaine, qui parle d’une jeune fille qui n’ose pas se montrer dans son petit bikini sur la plage. 

Au même moment, un autre chanteur français a décidé de reprendre cette chanson américaine : Johnny Hallyday. Lucien Morisse, furieux que l’on fasse de la concurrence à sa protégée et future femme, décide alors de casser le disque de Johnny, en plein direct à la radio, en ajoutant : "c’est la dernière fois que vous l’entendez !". 34 ans après sa mort, la voix de Dalida va de nouveau raisonner dans les prochains mois. L'une de ses chansons, Dans la ville endormie a été choisie pour accompagner le prochain James Bond...

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Eric Jean-Jean Musique Johnny Hallyday
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants