1 min de lecture Musique

The Supremes : quand Mary Wilson interprétait "Baby Don’t Go"

Décédée le 9 février 2021 à 76 ans, Mary Wilson était la fondatrice du groupe des Supremes avec Diana Ross et Florence Ballard.

Anthony Martin La pépite musicale Anthony Martin iTunes RSS
>
Mary Wilson interprète "Baby don't go" des Supremes. Crédit Image : Jesse Grant / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245x300_Anthony Martin
Anthony Martin édité par Capucine Trollion

On a appris le 9 février la disparition, à l’âge de 76 ans à Las Vegas, de la chanteuse américaine Mary Wilson. Son nom ne vous dit peut-être rien mais elle a fait partie de la bande-son de nos années 60, avec de très nombreux tubes, comme Stop ! In the name of Love.

Mary Wilson était une de ces 3 voix, elle était en effet la fondatrice avec Diana Ross et Florence Ballard du groupe The Supremes. Elles avaient 15 ans, on les appelait les Girls, et elles allaient devenir sous le label Motown le groupe vocal féminin le plus célèbre. You can’t hurry love, Baby Love, You keep me Hangin’On, autant de succès… Alors la voix phare du trio était celle de Diana Ross, Mary Wilson l’accompagnait de près, mais elle a été leader sur une poignée de titres des Supremes. Sur leur premier album studio par exemple, sorti en 1962, Mary Wilson interprétait Baby Don’t Go.

Baby don’t Go est l'un des rares titres interprétés par Mary Wilson. Une chanson signée Berry Gordy le fondateur du label Motown, qui vit toujours, il a 91 ans. Il y a 4 jours, Mary Wilson annonçait sur sa chaîne YouTube la sortie prochaine d’un album d’inédits enregistrés en 1970. Il reste donc aujourd’hui Diana Ross. Ce n’était pas le grand amour entre elles, mais la diva a tout de même évoqué hier dans un communiqué : "Tant de merveilleux souvenirs passés ensemble", avant d’ajouter : "Les Supremes continueront à vivre dans nos cœurs".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants