1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. La chanteuse Mary Wilson, des Supremes, est décédée
1 min de lecture

La chanteuse Mary Wilson, des Supremes, est décédée

La pionnière du groupe de rythm’n’blues qui a fait fureur dans les années 1960 est décédée ce lundi 8 février à l'âge de 76 ans.

L'ex-chanteuse des Supremes, Mary Wilson, le 14 septembre 2019 à Hollywood, en Californie
L'ex-chanteuse des Supremes, Mary Wilson, le 14 septembre 2019 à Hollywood, en Californie
Crédit : CHARLEY GALLAY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP
Louis Chahuneau & AFP

Mary Wilson, l'une des co-fondatrices des Supremes est décédée lundi 8 février 2021 à l'âge de 76 ans, a annoncé son agent. La chanteuse est morte à Las Vegas. "Mes condoléances à la famille de Mary, cela me rappelle que chaque jour est un cadeau, j'ai tant de merveilleux souvenirs du temps que nous avons passé ensemble. Les Supremes continueront à vivre, dans nos cœurs", a tweeté mardi Diana Ross, la dernière chanteuse du groupe encore vivante. 

Mary Wilson "était une pionnière, une diva et elle nous manquera terriblement", a dit de son côté le producteur Berry Gordy, l'inventeur du "Motown sound", qui est derrière plusieurs des tubes du groupe. Il y a quelques jours à peine, Mary Wilson avait publié une courte vidéo sur YouTube pour marquer le "Black history month" (mois de l'histoire noire) et annonçant "de super nouvelles à propos des Supremes, de Florence Ballard et du contenu inédit". 


Née en 1944 à Greenville, dans le Mississippi, Mary Wilson avait été élevée par son oncle et sa tante avant de déménager à Detroit avec sa mère à 12 ans. C'est là qu'elle a commencé à chanter et, avec Florence Ballard, a fondé le groupe qui allait être connu comme les Supremes. Le trio de femmes de rythm’n’blues avait marqué les années 1960 avec des titres comme Baby love ou Stop ! In The Name Of Love, des classiques du rythm'n'blues qu'a contribué à développer le mythique label Motown, de Détroit. Après sa naissance dans le Mississippi, Mary Wilson avait d'ailleurs déménagé dans l'ancienne capitale mondiale de l'automobile. 

Après le départ de la chanteuse Diana Ross en 1970, le groupe a continué avec moins de succès. Il a malgré tout rencontré le succès avec River Deep, Mountain High et Stoned Love. Au milieu des changements de membres, Mary Wilson était restée un pilier du groupe jusqu'à la fin de l'aventure en 1977. En 1988, elle avait été inscrite au Rock and Roll Hall of Fame, en tant que membre des Supremes. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/