1 min de lecture Musique

Louane : "Il y a une forme de nostalgie et de fierté", dans "Donne-moi ton coeur"

INTERVIEW - La chanteuse Louane dévoile "Donne-moi ton cœur", nouvelle chanson et premier extrait de son prochain album attendu cet automne.

culture Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Louane : "Il y a une forme de nostalgie et de fierté", dans "Donne-moi ton coeur" Crédit Image : Valery HACHE / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Steven Bellery
Steven Bellery
Journaliste RTL

Près de trois ans après la sortie de son deuxième disque, sacré Album RTL de l'année 2018, Louane prépare son grand retour. 

À 23 ans Louane est l'une de nos artistes les plus populaires. Un César, une Victoire de la musique et près de 2 millions d'albums vendus depuis 2014. La chanteuse dévoile une nouvelle chanson ce vendredi matin. Un morceau qu'on retrouvera dans son prochain disque attendu à l'automne. Cette chanson, écrite par le rappeur belge Damso, s'intitule Donne-moi ton coeur.

"Cette chanson est née à Bruxelles avec Damso. Elle a des influences un peu fin 90, début 2000, vraiment cool, qui mélange vraiment bien le hip-hop et l'électro. Et en fait cette chanson elle est née d'une longue longue discussion avec Damso (...) elle fait le parallèle entre la vie que j'ai pu avoir avant de faire de la musique professionnellement et ma vie aujourd'hui, donc c'est vraiment beau, car il y a une forme de nostalgie et de fierté", explique Louane. Elle poursuit : "C'est une chanson sur l'importance de la communication en général, mais je pense que c'est de pouvoir parler, pouvoir échanger qui mène aux solutions". 

>
Louane - Donne-moi ton cœur (8D audio)
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Louane
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants