1 min de lecture Musique

Eddy Mitchell : découvrez la chanson américaine qui a inspiré "Pas de Boogie Woogie"

En 1976, quand Eddy Mitchell sort "Pas de Boogie Woogie", certains et certaines peuvent ignorer qu'il s'agit de l'adaptation américaine de "Don’t Boogie Woogie" de Ray Stevens.

Anthony Martin La pépite musicale Anthony Martin iTunes RSS
>
Eddy Mitchell : découvrez la chanson américaine qui a inspiré "Pas de Boogie Woogie" Crédit Image : Michel Euler/SipaPress | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
245x300_Anthony Martin
Anthony Martin Journaliste RTL

Pas de Boogie Woogie, un incontournable des concerts d’Eddy Mitchell. Titre de 1976, édité à l’époque sur un 45 Tours enregistré par Eddy à Nashville. Là-même où 2 ans plus tôt, le chanteur de country Ray Stevens avait enregistré un morceau intitulé Don’t Boogie Woogie.

Cette chanson raconte l’histoire d’un gars qui va voir son médecin, et se voit prescrire du repos et une bonne diète, avec ce refrain : "Ne faites pas de Boogie Woogie avant votre prière du soir". Eddy Mitchell a senti le potentiel, il a juste donné un peu plus de relief au texte en transformant les paroles en pamphlet anticlérical. On le sait peu, mais Pas de Boogie Woogie est donc l’adaptation de ce morceau américain.

Eddy Mitchell est resté très fidèle à l’ambiance musicale, il a simplement écrit des couplets différents, pas très catholiques. Le chanteur d’origine, Ray Stevens, inconnu en France, a fait carrière dans la musique country aux États-Unis, où il vit toujours. Il a 81 ans. Et Eddy Mitchell avait confié à RTL que l’auteur-compositeur de ce titre, qui a fait un flop aux États-Unis, malgré une reprise par Jerry Lee Lewis, l’avait appelé un jour pour lui demander ce qui se passait en France autour de sa chanson, il voyait passer les droits d’auteurs et il n’en revenait pas.

>
Ray Stevens - Don't Boogie Woogie
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Eddy MITCHELL
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants