1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Elton John dévoile ses bijoux cachés dans son incroyable "Jewel Box"
1 min de lecture

Elton John dévoile ses bijoux cachés dans son incroyable "Jewel Box"

A l'occasion de la parution d'un coffret réunissant de nombreux titres, découvrez trois pépites signées Sir Elton John.

Elton John le 1er juillet 2007 à Londres
Elton John le 1er juillet 2007 à Londres
Crédit : STEPHEN HIRD / POOL / AFP
Elton John dévoile ses bijoux cachés dans son incroyable "Jewel Box"
03:01
Anthony Martin

S’il y a un artiste à qui les confinements successifs réussissent, c’est bien Elton John. Il a fait du tri dans ses archives, autant dire une mine d’or pour les amoureux de sa pop-rock flamboyante, et il propose 148 chansons rares dans un coffret 8 CD absolument réjouissant qui vient tout juste de sortir. Le coffret s’appelle Jewel box, la "boîte à bijoux". À l’intérieur : des pépites qui dormaient dans un coffre depuis plus de 50 ans, des morceaux enregistrés avant qu’Elton John ne signe un contrat en maison de disques, avant qu’il ne connaisse le succès avec Your Song en 1970. 

Première pépite, une chanson de mai 1968 qui s’appelle Regimental Sgt. Zippo… Elton John a 20 ans, il se cherche encore musicalement, il est clairement sous influence du Sergent Pepper’s des Beatles. Regimental Sgt. Zippo devait être le titre du premier album d’Elton John, jamais sorti… 

Ce sont aussi les premiers pas du duo qu’Elton John forme avec son parolier Bernie Taupin, rencontré grâce à une petite annonce publiée dans le journal musical NME… Autre pépite, Sing Me No Sad Songs, un titre de 1969… Elton John affine son style et pose les fondations des chefs-d’œuvre à venir.

"Don’t Go Breaking My Heart" et "Sad Songs", peut-on entendre dans ce texte prémonitoire de 1969. Ces raretés montrent l’intensité de l’idylle créative entre Elton John et son parolier, la quantité de morceaux qu’ils écrivent est impressionnante. "Les chansons sortaient comme ça", se souvient Elton John. Dernière pépite, intitulée I Can’t Go On Living Without You… À la fin des années 60, Elton John était sur les rails, il tenait son style.

À lire aussi

Dans la Jewel Box vous trouverez aussi toutes les Faces B de ses albums réunies pour la première fois. C’est merveilleux pour les fans… 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/