2 min de lecture Christophe

Décès de Christophe : la lettre d'amour d'Andréa Bescond au chanteur

BILLET - Cinq jours après l'annonce du décès du chanteur Christophe à l'âge de 74 ans, l'artiste Andréa Bescond lui crie une dernière fois toute son amour, mardi 21 avril.

oeil monde - L'oeil de... Natacha Polony & Andréa Bescond & Philippe Caverivière & Olivier Mazerolle iTunes RSS
>
L'oeil de... du 21 avril 2020 Crédit Image : BERTRAND LANGLOIS / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
Andréa Bescond édité par Gregory Fortune

Christophe, je n'ai gardé que ce doux visage comme une épave sur le sable mouillé. Parler me semble ridicule. Je m'élance et puis je recule devant une phrase inutile qui briserait l'instant fragile d'une rencontre. Christophe, un autre monde t'attend là-bas. Non, n'ai pas peur, il faut me croire, la vie est belle et notre histoire peut continuer quand tu voudras, et tout sera comme autrefois.

Oh, mon amour, ouvre ton cœur, tu m’entendras. Christophe, peux-tu me dire les mots bleus ? Ceux qui rendent les gens heureux ? Non, car le vent d'hiver a soufflé en avril. Oui, cette année, le vent d'hiver souffle en avril. Christophe, rejoue-moi ce vieux mélodrame, tes longs couplets à fendre l’âme. Je n'en voyais jamais la fin comme dans ces vieux films italiens. 

Rejoue-moi ce vieux mélodrame, tu sais la scène où tu t’enflammes. Tous ces sanglots, tous ces chagrins, je crois que je les aimais bien. Je ne veux plus pleurer comme un enfant trop vieux, alors j'ai crié, crié, Christophe, pour qu'il revienne. Et j'ai pleuré, pleuré, oh, j'avais trop de peine. 

I love you, I need you, pour toujours

Andréa Bescond
Partager la citation

Christophe, tu dirais : "Je suis parti sans un adieu, il valait mieux pour tous les deux". Dandy un peu maudit, un peu vieilli dans ce luxe qui s’effondre. Te souviens-tu quand je chantais dans les caves de Londres, un peu noyé dans la fumée, ce rock sophistiqué ? Toutes les nuits tu restais là. Peut-être un beau jour voudras-tu retrouver avec moi les paradis perdus ?

À lire aussi
Michèle Torr sort de son silence sur sa relation avec Christophe people
Décès de Christophe : Michèle Torr, son ex-compagne, lui rend hommage

Christophe, le courant t'emporte J'ai beau te serrer fort, il existe des jours comme ça, on voudrait mieux rester dans les draps, bien calé dans la tiédeur, comme dans le ventre de sa mère, en attendant que s'éteignent les jours où rien ne va. Christophe, le vent d'hiver souffle en avril. Une autre vie t'attend là-bas. Je t'aime tant, il faut me croire. 

Tu le sais, la vie, c'est une histoire d’amour. I love you, I need you, pour toujours. Tu le sais, la vie, c'est une histoire d’amour. Je t'aime et je t'aimerai toujours, mon presque premier amour, ma tendresse, mon bonheur, ma douleur. I love you, I need you, mon amour.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Christophe Décès Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants