2 min de lecture Musique

Calogero ouvre les portes de son studio à RTL pour l'album "Centre Ville"

REPORTAGE - À moins d'un mois de la sortie de son nouvel album "Centre ville", Calogero a ouvert les portes de son studio en exclusivité pour RTL.

culture Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Parmi les 17 nouveaux films en salles ce mercredi, Stéphane Boudsocq a notamment choisi une comédie "30 jours max" de et avec Tarek Boudali, et un film français d'animation "Calamity" consacré à Calamity Jane, l'héroïne du Far West. Crédit Image : capture d'écran YouTube | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Steven Bellery
Steven Bellery
Journaliste RTL

Calogero sera de retour le 6 novembre avec un nouvel album intitulé Centre Ville. Le chanteur a enregistré ce disque dans son studio flambant neuf, près de Paris. Il a ouvert les portes de ce lieu si intime, en exclusivité pour RTL.

Niché dans une allée discrète, à quelques mètres du Bois de Boulogne, Calogero a craqué - il y a quelques mois - pour cette bâtisse blanche qui donne sur un jardin. La porte noire est entrouverte. Au sol, un paillasson avec la langue des Rolling Stones. On s'approche et quelques notes de piano s'envolent. 

On entre et on découvre un plancher noir et des vieilles briques rouges au mur. Derrière l'escalier se trouvent des disques durs clignotent et sauvegardent tout en temps réel. Deux marches et on descend dans une grande pièce aux larges fenêtres insonorisées, où se tiennent un tapis rouge au sol, une paire de chaussons gris. "Calo" est chez lui... Il quitte son piano à queue pour nous accueillir dans ce studio qu'il a conçu à sa mesure. 

>
Calogero - On fait comme si (Lyrics Video)

"C'est comme une salle de jeux d'enfant avec des instruments partout (...) J'ai besoin de me sentir entouré finalement de ces objets pour créer", détaille l'artiste. "J'ai un peu la folie des guitares (...) En plus, je suis gaucher, donc c'est plus compliqué pour moi de trouver des vieilles guitares, parce que c'est celles qui m'intéresse, elles ont une âme", poursuit-il.

"Un grenier fantastique" pour la création

À lire aussi
La chanteuse Shy'm à Cannes, en 2018 musique
Shy’m annonce sa grossesse dans son nouveau clip

Calogero parle d'Ennio Morricone, son maître absolu qu'il a tant écouté gamin. On l'entend avant chacun de ses concerts. C'est pour cela qu'il a baptisé ce nouveau studio "Ennio". À l'étage se trouve un cocon zen, très épuré et lumineux. Rien ne traîne, il y a un large canapé orange, plusieurs guitares. Il y a aussi une console moderne entourée de bois, un matériau omniprésent, même aux murs. 

"J'ai vraiment pensé à un petit chalet sur-mesure. Pour moi, c'est un peu comme un grenier fantastique où je crée. C'est un endroit où je viens tous les jours (...) C'est un lieu de création et de découverte aussi", détaille Calogero, en expliquant que Centre Ville est le premier album enregistré dans ce studio "Être quand même dans son studio c'est plus personnel. Et quand on aime la production, comme moi, j'aime travailler le son, les chansons, c'est un peu comme un laboratoire et c'est mieux d'être chez soi". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Calogero
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants