1 min de lecture Musique

Benjamin Biolay présente sur RTL "Grand Prix", un nouvel album pop

RENCONTRE - "Comment est ta peine" est le premier extrait du nouvel album de Benjamin Biolay, "Grand Prix", attendu dans les bacs en juin 2020.

culture Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Laissez-vous tenter du 24 avril 2020 Crédit Image : Jacques BENAROCH/SIPA | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Steven Bellery
Steven Bellery
édité par Capucine Trollion

Benjamin Biolay fait son grand retour musical. Le 26 juin prochain, il sortira Grand Prix, son neuvième album. Un disque qu’il a composé en grande partie à la guitare, inspiré par sa passion pour la Formule 1. Cet opus marquera un virage pop pour l’artiste.

L'artiste présente sur RTL Comment est ta peine, le premier extrait de l'album : "C'est une chanson extrêmement sincère. Le texte aurait pu être dans un journal intime. C'est une période personnelle, mais aussi imbibée d'une peine collective, une espèce de sensation d'un certain mal-être", explique Benjamin Biolay.

"Mais, ce n'est pas une chanson désespérée du tout. (...) Je l'ai voulue extrêmement dansante et entêtante", précise l'artiste. Pour ce Grand Prix, "on est 4, 5 ou 6 musiciens, ce qui donne une énergie, une texture de sons plus vocale, plus crooner, plus généreuse dans la façon de faire sonner la voix". 

Si Comment est ta peine est dansante, c'est aussi parce que "danser ça donne espoir, ça rend heureux, ça fait vivre", explique Benjamin Biolay, qui confie "J'adore danser. Je transforme tous les soirs mon tour-bus en discothèque. Après les concerts, c'est un truc exutoire de danser, même dans un espace exigu".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Benjamin Biolay Confinement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants