1 min de lecture Vidéo

VIDÉO - "Enquête exclusive" : Bakou, le nouveau Dubaï du Caucase

REPORTAGE - Ce dimanche 28 février sur M6, "Enquête exclusive" vous emmène à Bakou, capitale de l’Azerbaïdjan, surnommée la "Dubaï du Caucase".

>
VIDÉO - "Enquête exclusive" : Bakou, le nouveau Dubaï du Caucase Crédit Image : TOFIK BABAYEV / AFP | Crédit Média : M6 | Date :
William Vuillez
William Vuillez
Journaliste RTL

Bernard de la Villardière présente un nouveau numéro de l'émission d'investigations Enquête Exclusive, dimanche 28 février à 23h10 sur M6. L'animateur propose un reportage inédit sur Bakou, la capitale de l’Azerbaïdjan, devenue la ville de tous les excès. Gratte-ciel de verre, hôtels 5 étoiles, boutiques de luxes et chantiers titanesques, on la surnomme la "Dubaï du Caucase".

Les caméras de M6 ont pu filmer la vie quotidienne en Azerbaïdjan, où 90% de la population est musulmane, mais le pays reste laïc et les femmes vivent à l’occidental. Après avoir accueilli l’Eurovision et de nombreuses épreuves sportives, Bakou est l’une des étapes reines du championnat du monde de Formule 1. Une ville riche, clinquante et surprenante.

Parmi cette opulence, vous découvrirez, à l'est du pays, une station thermale où se déroulent des cures hors du commun, à base de pétrole, qui permettrait de soigner l'arthrite, les maladies de peau et serait même un remède miracle contre la stérilité. Ici les pensionnaires se trempent dans des baignoires remplies non pas d'huiles essentielles, mais d'un dérivé de pétrole brut, chauffé à 40 degrés. 

Enquête exclusive : Bakou, le nouveau Dubaï du Caucase, est à retrouver à partir de 23h10 dimanche 28 février sur M6. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vidéo Azerbaïdjan Télévision
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants