2 min de lecture People

VIDÉO - Booba/Kaaris : Booba ne regrette rien et aurait aimé être "encore plus violent"

Dans une interview pour "Brut", le rappeur est revenu sur la bagarre qui lui a valu un séjour en prison avec son ancien protégé Kaaris.

Booba en concert dans la salle de Paris La Défense Arena le 13 octobre 2018
Booba en concert dans la salle de Paris La Défense Arena le 13 octobre 2018 Crédit : SADAKA EDMOND/SIPA
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

Chacune de leurs prises de parole est un nouvel épisode de l'incroyable feuilleton qui passionne le rap français : Booba contre Kaaris. Les deux frères ennemis ne se limitent plus seulement aux punchlines assassines dans leurs textes. La France entière a pris connaissance de leur animosité depuis leur fameuse rixe dans l'aéroport d'Orly il y a un an. Depuis, les deux hommes se sont expliqués devant la justice mais leur relation est loin d'être apaisée. Depuis sa résidence de Miami, Booba a donné une interview exclusive au média en ligne Brut


"L'été dernier j'étais en prison, j'en fais pas tout un fromage", raconte très calme Booba face caméra. "Je me suis battu dans un aéroport. Je vais en prison. Je ressors. La vie continue, je ne suis pas en train de pleurer."

Dans ces premiers extraits diffusés par BFMTV, en attendant la publication de l'intégralité de l'interview ce 2 septembre vers 18h sur Brut, Booba explique qu'il ne regrette absolument pas cette bagarre. "Si je pouvais revenir en arrière et que je croisais Kaaris à Orly, je ferais la même chose mais en mieux", lance-t-il en riant. "Et ça ressemblerait à quoi ?", interroge alors le journaliste de Brut. "Ce serait encore plus violent. Mais je ne changerais pas. Je ne regrette pas du tout."

J'ai pas le droit de perdre

Booba
Partager la citation

Booba se confie aussi sur ce combat de MMA qui devrait intervenir prochainement entre les deux hommes. Un match retour ultime qui devrait définitivement sacrer un grand vainqueur et un perdant. "J'ai pas le droit de perdre, confie Booba. C'est le clash des titans. Celui qui perd, il perd. C'est Mohamed Ali contre Frazier un peu. Si je gagne l'octogone, derrière je vends mes crottes de nez. Si je le perds, je ne les vends pas. Elles vont rester dans mon mouchoir". 

À lire aussi
Télévision
"Les Marseillais aux Caraïbes", épisode 6 : le baiser de Maissane et Nico sème la zizanie

Booba et Kaaris sont en guerre depuis 2013. Booba était alors au cœur d'une querelle avec le rappeur Rohff (qui n'est toujours pas éteinte). Attaqué dans un titre par ce dernier, il s'est étonné de ne pas recevoir le soutien de Kaaris, qu'il avait pourtant révélé l'année précédente.

Estimant ne pas avoir été défendu par son poulain, Booba a alors attaqué Kaaris sur ses réseaux sociaux. Insultes, photomontages et vidéos ont alors fleuri sur son compte Instagram. Mais Kaaris ne s'est pas laissé faire et les insultes et provocations ont continué de fuser jusqu'à l'affrontement physique. Des attaques qui entretiennent leurs plumes et leurs cotes de popularité de façon très efficace.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
People Musique Faits divers
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants