2 min de lecture Jean-Luc Reichmann

VIDÉO - Affaire Christian Quesada : "J'ai envie de vomir !", réagit Jean-Luc Reichmann

Jean-Luc Reichmann a évoqué pour la première fois l'affaire Christian Quesada, mis en examen pour "détention et diffusion d'images pédopornographiques". L'animateur a dit son "dégoût" et sa "colère" à l’encontre de l'ancien Maître de midi.

Jean-Luc Reichmann en février 2013 à Monaco
Jean-Luc Reichmann en février 2013 à Monaco Crédit : JEAN CHRISTOPHE MAGNENET / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini

Jean-Luc Reichmann brise enfin le silence. Ce lundi 15 avril, Jean-Luc Reichmann était invité sur le plateau de "C à vous" sur France 5, où il s'est exprimé pour la première fois sur la mise en détention provisoire de Christian Quesada pour "détention et diffusion d'images pédopornographiques". L'animateur s'est dit dit "dégoûté" par cette affaire. L''animateur s'est réjoui de l'arrestation de l'ancien champion de son émission "Les 12 Coups de midi". "Il s'est fait gauler cet individu et c'est très bien", a-t-il expliqué.

Lorsque l'animatrice de "C a vous" lui a fait remarquer  qu'il ne citait même plus son nom en l'appelant "cet individu", Jean-Luc Reichmann a confirmé qu'il ne l'évoquerait plus directement à l'avenir, faisant part à nouveau de son aversion pour la personne. "Non, mais évidemment ! Quelle horreur, quel dégoût, j'ai envie de vomir", a dit l'animateur. Pour rappel, Jean-Luc Reichmann est très engagé dans la protection des enfants victimes d'abus. Un engagement qui n'est pas étranger à son rôle dans la série de TF1 "Léo Mattei" dans laquelle il incarne un agent de la brigade de protection des mineurs.

Je culpabilise, comment j'ai pu passer à côté de ça ?!

Jean-Luc Reichmann.
Partager la citation

S'il ne veut plus parler de Christian Quesada, c'est que Jean-Luc Reichmann souhaite mettre en lumière les victimes. "On parle beaucoup d'un individu, et pas de victimes, pas d'enfants. On est père de famille, mère de famille, peut-être grand-père. On ne parle pas des victimes, et moi, ce sont mes combats", a assuré l'animateur.  

À lire aussi
Christian Quesada lors de sa participation aux "12 coups de midi" Télévision
Christian Quesada était "blacklisté" des "Chiffres et des lettres"


Jean-Luc Reichmann culpabilise d'avoir mis si longtemps en lumière Christian Quesada dans son émission à une heure de grande écoute. "Vous imaginez la blessure, pour moi, d'avoir mis comme ça quelqu'un en avant ? C'était un exemple. Son histoire était extraordinaire. Chaque personne pouvait s'identifier. Et là, aujourd'hui, imaginez-vous la prudence, la prévention que nous nous devons de faire, nous les médias", a-t-il expliqué avant de confier : "Je culpabilise, comment j'ai pu passer à côté de ça ?!".

>
Scandale Quesada : Jean-Luc Reichmann s'exprime ! - C à Vous - 15/04/2019
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jean-Luc Reichmann Télévision Pédophilie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797439739
VIDÉO - Affaire Christian Quesada : "J'ai envie de vomir !", réagit Jean-Luc Reichmann
VIDÉO - Affaire Christian Quesada : "J'ai envie de vomir !", réagit Jean-Luc Reichmann
Jean-Luc Reichmann a évoqué pour la première fois l'affaire Christian Quesada, mis en examen pour "détention et diffusion d'images pédopornographiques". L'animateur a dit son "dégoût" et sa "colère" à l’encontre de l'ancien Maître de midi.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/video-affaire-christian-quesada-j-ai-envie-de-vomir-reagit-jean-luc-reichmann-7797439739
2019-04-16 11:51:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/UKmWlvcWky161t8jIy2IrQ/330v220-2/online/image/2014/0703/7773028638_jean-luc-reichmann-en-fevrier-2013-a-monaco.jpg