2 min de lecture Médias

TF1 met un terme aux accords de diffusion de ses chaînes avec SFR

Le groupe audiovisuel a annoncé, samedi 29 juillet, avoir mis fin aux accords de diffusion de ses chaînes par le réseau SFR, le menaçant de poursuites s'il n'obtempérait pas.

La Tour TF1 à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).
La Tour TF1 à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Philippe Peyre
Philippe Peyre
et AFP

Cela faisait quelques mois que TF1 était en bras de fer avec SFR. Samedi 29 juillet, le groupe audiovisuel a annoncé dans un communiqué avoir mis fin aux accords de diffusion de ses chaînes par le réseau SFR, le menaçant de poursuites s'il n'obtempérait pas. "Une tentative de prise d'otages de ses clients", a répliqué aussitôt l'opérateur qui a annoncé qu'il prendrait dès ce jour "toute action judiciaire nécessaire".

"À compter du 29 juillet 2017, date d'échéance des contrats, (...) Numericable-SFR n'est plus autorisé à exploiter commercialement MYTF1 et les chaînes en clair", a indiqué le groupe qui constate que Numericable-SFR "poursuit l'exploitation commerciale de ses chaînes sans contrat" et "entend utiliser tous les moyens juridiques à sa disposition pour faire valoir ses droits", peut-on lire dans le communiqué.

La chaîne, détenue par le groupe Bouygues, a indiqué qu'elle avait arrêté de livrer ses programmes en replay de MYTF1.fr. L'accès aux chaînes du groupe en direct (TF1, TMC, NT1, HD1, LCI) n'a en revanche pas été suspendu en raison des obligations auxquelles est soumis SFR, en l'occurrence "la livraison du service antenne aux bailleurs sociaux". "Nous ne voulions pas que SFR ne soit pas dans la capacité d'assumer ses obligations", a précisé la direction de TF1. 

À lire aussi
Bernard Tapie à Liège, en Belgique, le 27 septembre 2018 médias
Bernard Tapie "n'a pas peur de la mort", confie-t-il à des enfants dans "Au tableau"

TF1 jouit d'une position dominante sur le marché français

SFR
Partager la citation

Dénonçant la détention par TF1 de "plus de 40% de parts de marché de la publicité", SFR estime que le Groupe TF1 "jouit d'une position dominante sur le marché français et qu'il dispose d'une licence de diffusion hertzienne gratuite".

Ces chaînes "sont gratuites pour le téléspectateur, elles ne sont pas gratuites pour les opérateurs qui en font le commerce", indique de son côté le groupe. TF1 rappelle avoir "prévenu plus en amont, en mars 2016, SFR/Numericable qu'il souhaitait renouveler les accords" dans le cadre d'une offre qu'il souhaitait "enrichir".

Le groupe de télévision a proposé une nouvelle offre "TF1 premium", enrichie de nouvelles fonctionnalités, aux fournisseurs d'accès internet, câblo-opérateurs et opérateurs satellites, mais exige en retour une forte hausse de la rémunération de ces services. Mais SFR a rompu les négociations en avril et saisi le CSA, lui demandant d'arbitrer son différend avec TF1. Avec les autres opérateurs, a indiqué TF1, "les discussions se poursuivent". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médias TF1 SFR
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789536640
TF1 met un terme aux accords de diffusion de ses chaînes avec SFR
TF1 met un terme aux accords de diffusion de ses chaînes avec SFR
Le groupe audiovisuel a annoncé, samedi 29 juillet, avoir mis fin aux accords de diffusion de ses chaînes par le réseau SFR, le menaçant de poursuites s'il n'obtempérait pas.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/tf1-met-un-terme-aux-accords-de-diffusion-de-ses-chaines-avec-sfr-7789536640
2017-07-29 18:17:48
https://cdn-media.rtl.fr/cache/mF2KYvT7alCahn9P6U9HuQ/330v220-2/online/image/2017/0729/7789536779_la-tour-tf1-a-boulogne-billancourt-hauts-de-seine.jpg