2 min de lecture Coronavirus

Royaume-Uni : Rita Ora présente ses excuses pour avoir enfreint le confinement

La chanteuse a demandé pardon d'avoir organisé une fête d'anniversaire en infraction des règles sanitaires en vigueur en Angleterre.

Rita Ora séduit les photographes de son regard
Rita Ora séduit les photographes de son regard Crédit : Valery HACHE / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
et AFP

Aucun citoyen n'est au-dessus des lois, et au Royaume-Uni, la chanteuse et actrice Rita Ora en a fait l'expérience. Les sujets de sa Majesté sont aussi en plein confinement jusqu'au 2 décembre, et doivent s'astreindre à des restrictions de déplacement et également de rassemblement. Et c'est cette dernière règle que l'artiste n'a pas respectée. 

Samedi 28 novembre, Rita Ora a fêté son 30e anniversaire avec quelques invités chez elle, au mépris des règles sanitaires, ce qui l'a amené à présenter des excuses lundi via son compte Instagram. "Je suis profondément désolée d'avoir enfreint les règles et je comprends que cela met les gens en danger", a indiqué la chanteuse dans une publication Instagram, qui regrette "une erreur de jugement grave et inexcusable".

"C'était une décision prise sur un coup de tête, en ayant en tête l'idée malavisée qu'on allait bientôt sortir de confinement et que tout irait bien", a-t-elle ajouté. Du côté des autorités, Scotland Yard a indiqué avoir reçu un appel afin de signaler des infractions aux règles de confinement dans la quartier huppé de Notting Hill. 

Le confinement "vaut pour tout le monde"

Au Royaume-Uni, pays le plus endeuillé d'Europe avec près de 58.500 morts et 1,6 million de cas positifs, chaque région définit sa propre stratégie sanitaire face au virus. En Angleterre, le confinement général instauré début novembre pour un mois s'achèvera mercredi. Mais d'ici là, "il est important que tout le monde dans la société donne l'exemple en suivant les règles - cela vaut pour tout le monde, y compris les célébrités", a rappelé lundi le porte-parole du Premier ministre Boris Johnson,

À lire aussi
people
Coronavirus : Bruce Willis viré d'une pharmacie pour refus du port du masque

"Il est vital que chacun respecte les règles afin de réduire la transmission du virus, mais l'application de la loi est du ressort de la police", a-t-il cependant ajouté. "Même si ça n'arrange rien, je tiens à m'excuser", a ajouté Rita Ora sur Instagram, disant "assumer l'entière responsabilité" de ces "actions irresponsables".

Selon une source citée par le tabloïd britannique The Daily Mail, la star aurait payé le soir même l'amende de 10.000 livres (11.200 euros), encourue pour toute rupture du confinement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Royaume-Uni People
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants