2 min de lecture Médias

"On n'est pas couché" : "Je suis alcoolique et cocaïnomane", confesse Pierre Palmade

L'humoriste est revenu avec une grande sincérité sur son addiction à la drogue dont il est atteint, et raconte sans détours la difficultés à lutter au jour le jour pour ne pas replonger.

Pierre Palmade à l'enterrement de Sylvie Joly le 9 septembre 2015.
Pierre Palmade à l'enterrement de Sylvie Joly le 9 septembre 2015. Crédit : FRANCOIS GUILLOT / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

C'est un exercice de confession sans doute difficile auquel se livre Pierre Palmade depuis quelques jours dans la presse, afin de confier ses dépendances à l'alcool et à la drogue. Invité samedi 4 mai sur le plateau d'On n'est pas couché, l'humoriste est revenu sur ses démons. "Je suis donc alcoolique et cocaïnomane", a-t-il confirmé face à Laurent Ruquier et ses chroniqueurs. 

"Je sais que c'est illégal [de consommer de la cocaïne], je me donne le droit d'en parler", insiste Pierre Palmade. Et ce "pour dire que c'est une maladie", explique-t-il. "Je ne savais pas à 20 ans que c'était une maladie, je pensais que c'était un divertissement", confie l'humoriste. 

"J'ai subodoré à 30 ans que c'était un poison. À 40 ans j'étais sûr que j'étais cocaïnomane et que j'allais dans le mur. Et ça fait 10 ans que j'essaye d'arrêter", raconte-t-il au moment où sort son autobiographie Dites à mon père que je suis célèbre (HarperCollins).

"Ça aurait dû m'arriver bien avant"

Pierre Palmade évoque alors la difficulté de combattre ses addictions, surtout à Paris où les sollicitations sont grandes, et "quand on vagabonde sur internet ou dans les bars". Il revient alors sur l'accusation de viol dont il a été l'objet il y a quelques semaines, de la part d'un "garçon qui, pour se venger d'une soirée qui s'était mal passée, à voulu faire croire que je l'avais drogué et violé". L'homme finira par revenir sur ses accusations, et sera jugé en octobre

À lire aussi
Sylvie Tellier, directrice générale de la société Miss France Miss France
"Miss France 2020 est jolie, mais elle a surtout une personnalité" dit Sylvie Tellier

"Ça aurait dû m'arriver bien avant. C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase, puisque tout le monde me dit : 'Pierre, il va t'arriver une merde. Tu ramènes des inconnus, tu es imprudent'", explique l'artiste. "Tout ce qu'on fait quand on a bu une bouteille de vodka et qu'on a pris de la drogue, on est minable", illustre Pierre Palmade en référence à l'expression se mettre minable. 

"J'ai honte de toutes les murges et des consommation de drogue que j'ai faites", tranche-t-il. Il "ne quitte plus d'un pouce" ses thérapeutes. Un combat au jour le jour, qu'il espère gagner. "C'est une maladie (...). Les gens qui disent 'sale drogué', c'est comme si on disait 'sale cancéreux'. Ça n'a pas de sens", illustre Pierre Palmade. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médias People Pierre palmade
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants