3 min de lecture Culture

Mort de Pierre Cardin : couturier des Beatles, "Retour vers le futur"... 5 anecdotes

ÉCLAIRAGE - Le grand couturier français est décédé ce 29 décembre à l'âge de 98 ans. Il est notamment à l'origine de la veste sans col des Beatles.

Pierre Cardin fête ses 70 ans de carrière à l'Institut de France
Pierre Cardin fête ses 70 ans de carrière à l'Institut de France Crédit : FRANCOIS GUILLOT / AFP
Coline Daclin Journaliste

Le grand couturier français Pierre Cardin est décédé ce mardi 29 décembre à l'âge de 98 ans. Il est mort dans la matinée à l'hôpital américain de Neuilly, dans l'ouest de Paris.

Considéré comme le créateur de la mode futuriste, maître artistique de Jean-Paul Gautier, il s'est révélé dans la fin des années 1950. Créateur, mais aussi homme d'affaires, Pierre Cardin était à la tête d'une fortune de plus de 1 milliard d'euros grâce à sa marque présente dans le monde entier sous forme de franchises. Il est l'un des 5 Français les plus connus à travers le monde.

Pionnier du prêt-à-porter féminin et des lignes unisexes, premier modéliste à sigler ses collections, premier capitaliste à s'implanter en Chine communiste... Pierre Cardin a accompli de nombreuses choses, dont certaines font des anecdotes remarquables. 

1. Il a réalisé des tenues pour les Beatles

En 1963, les Beatles, au style plutôt rock en blouson de cuir et jeans, changent de look. Ils apparaissent alors en costume, mais pas n'importe lequel. La coupe est près du corps, la couleur taupe et... la veste n'a pas de col

À lire aussi
Laurent Ruquier dans "Les Grosses Têtes" Les Grosses Têtes
Le Best of des Grosses Têtes du dimanche 6 octobre

À l'origine de ces costumes, Pierre Cardin. Ils font partie de sa première ligne de prêt-à-porter, "Cylindre", rapporte Le Figaro. "J'avais dessiné pour eux un costume sans col, élégant et innovant, dans des matériaux légers", explique Pierre Cardin dans le documentaire éponyme sur sa vie, sorti le 23 septembre dernier. 

2. ...Et de "Chapeaux Melons et Bottes de Cuir"

À la même époque, Pierre Cardin crée les costumes de John Steed et Emma Peel dans la série britannique Chapeau Melon et Bottes de Cuir. Le chapeau melon, la canne et le costume trois-pièces, c'est donc lui.

Le couturier a aussi créé en 1946 les costumes pour le film La Belle et la Bête de Jean Cocteau, indique France Inter. "Je les ai faits entièrement de mes mains. [...] Je les ai d'abord réalisés sur moi. [...] C'était vraiment un conte de fées de travailler pour Cocteau", dira-t-il en 2019 sur France Culture.

3. Pierre Cardin est aussi dans "Retour vers le Futur"

Si vous n'avez regardé Retour vers le Futur qu'en anglais, vous n'avez peut-être pas la référence. Mais Pierre Cardin, c'est aussi Marty McFly. Dans le film de Robert Zemeckis, le héros prend l'identité de Pierre Cardin, parce que "c'est écrit partout sur [ses] caleçons".

Dans la version originale, Marty prend le nom de Calvin Klein, mais Pierre Cardin était considéré comme plus connu du public français, et son nom a donc été adopté dans la version traduite.

4. Il a détenu l'une des maisons les plus chères d'Europe

De la couture à l'art contemporain en passant par l'architecture, Pierre Cardin a touché à plusieurs formes d'art. C'est son attrait pour l'architecture qui l'a poussé à acheter le Palais Bulles, basé entre Cannes et Saint-Raphaël, au début des années 1990. Cette résidence secondaire est une villa lunaire composée d'une multitude de bulles. 

Une demeure atypique, à l'image de son propriétaire, qu'il décide de revendre fin 2015. Mais la maison n'est pas donnée : en 2016, le site américain Top Ten Real Estate News la désigne "maison la plus chère d'Europe". L'agence en charge de la vente avait assuré avoir reçu un mandat pour la céder à 200 millions d’euros

5. Il a travaillé chez Dior avant d'être connu

Le succès de Pierre Cardin débute vraiment en 1957, quand sa collection haute couture est révélée aux yeux du monde. Mais Pietro Constante Cardin, de son vrai nom, a aussi été avant cela "premier tailleur" pour la maison Christian Dior dans laquelle il a travaillé pendant 3 ans. 

Son style n'est pas particulièrement inspiré par celui du grand couturier, mais lui assure sur France Culture devoir "à Christian Dior le sens du goût et de l'élégance". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Culture Décès Couture
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants