1 min de lecture People

Mort de Guy Bedos : sa fille Victoria Bedos révèle qu'il avait entamé une grève de la faim

VU DANS LA PRESSE - Dans les colonnes de "Paris Match", Victoria Bedos adresse une dernière lettre à son père, décédé le 28 mai dernier.

Victoria Bedos s'adresse à son père dans une lettre touchante
Victoria Bedos s'adresse à son père dans une lettre touchante Crédit : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

C'est une dernière lettre touchante et puissante qu'adresse Victoria Bedos à son père. Dans les colonnes de Paris Match, l'actrice rend un dernier hommage à Guy Bedos, décédé le 28 mai dernier, et révèle les derniers moments de l'humoriste.

"Tu es parti jeudi à 16h30. Il fallait que tu partes, tu as voulu partir. En homme révolté que tu es, tu as fait une grève de la faim pour que ça s’arrête. Que cette confusion mentale cesse, que ce brouillard dans ta tête disparaisse", écrit ainsi Victoria Bedos dans sa lettre adressée à son père, publiée dans Paris Match.

En 2017, Guy Bedos avait révélé dans les colonnes de Nice Matin : "J'appartiens à l'association Le droit de mourir dans la dignité et je mourrai dans la dignité. Je n'attendrai pas d'être gâteux, d'être une charge pour tout mon entourage. J'ai décidé de décider moi-même de mon départ". Une décision que ses proches ont acceptée, comme l'explique Victoria Bedos : "Et maman, Nicolas et moi, on a compris, on a accepté, on n’a pas lutté contre ta dignité".

"Elle est pénible à vivre cette vie sans toi"

"Même à bout de forces, tu as réussi à m’envoyer un baiser. Ça a dû te demander un tel effort mais tu me l’as offert, ce baiser, un baiser de papa qui veut s’assurer que sa petite fille sait qu’il l’aime", poursuit Victoria Bedos, avant de conclure : " Ça y est, je repleure. Elle est pénible à écrire cette lettre ! Elle est pénible à vivre cette vie sans toi."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
People Guy Bedos Cinéma
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants