1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Mathieu Gallet révoqué par le CSA : "Une décision politique", pour Alain Duhamel
1 min de lecture

Mathieu Gallet révoqué par le CSA : "Une décision politique", pour Alain Duhamel

ÉDITO - Pour l'éditorialiste, la décision du Conseil supérieur de l'audiovisuel de révoquer le président de Radio France est politique, mais signe également "l'autoflagellation du CSA" qui l'avait élu à l'unanimité en 2014.

Mathieu Gallet, ancien PDG de Radio France
Mathieu Gallet, ancien PDG de Radio France
Crédit : AFP
Mathieu Gallet révoqué par le CSA : "Une décision politique", pour Alain Duhamel
03:17
L'Edito d'Alain Duhamel du 31 janvier 2018
03:15
Alain Duhamel

Mathieu Gallet a été révoqué de la présidence de Radio France par le CSA ce mercredi 31 janvier. Le 15 janvier dernier, ce dernier a été condamné pour favoritisme lorsqu'il présidait l'Institut national de l'audiovisuel (INA). C'est une décision logique, embarrassante et insatisfaisante. Elle est logique, car Mathieu Gallet a été condamné et que l'on est dans une société de transparence, dans une démocratie d'opinion, qui fait de l'exemplarité une exigence absolue.

En même temps, c'est embarrassant parce que ça n'est pas une décision qui a été prise à l'initiative du CSA. Elle l'a été à la suite d'une prise de décision publique du gouvernement, à travers François Nyssen et donc, c'est une décision politique.

Enfin, c'est insatisfaisant parce que ceux qui ont pris la décision, le CSA, sont ceux qui avaient nommé Mathieu Gallet. Non seulement ils l'avaient nommé, mais nommé à l'unanimité ce qui signifie que d'une certaine façon, la révocation de Mathieu Gallet c'est une autoflagellation du CSA.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/