1 min de lecture Télévision

"Les 12 coups de midi" : un Breton remporte 700.000 euros et dépasse Paul

Éric, un père de famille breton, est devenu le deuxième plus gros gagnant des "12 coups de midi". Sa cagnotte de 700.000 euros fait de lui le 4ème plus gros gagnant de l'histoire des jeux télévisés.

Éric est devenu le deuxième plus gros gagnant de l'histoire des "12 coups de midi".
Éric est devenu le deuxième plus gros gagnant de l'histoire des "12 coups de midi". Crédit : Capture d'écran Youtube
benoit
Benoît Collet Journaliste

Avec ses 700.000 euros en poche, Éric est devenu le participant ayant remporté la deuxième plus grosse cagnotte de l'émission Les 12 coups de midi, devant Paul, un jeune homme atteint du syndrome d’Asperger, qui avait impressionné le public dans le jeu en 2019.

"Moi, je regarde le nombre de participations", expliquait récemment le candidat, dans l'émission de Jean-Luc Reichmann. Le père de famille en est à sa 139ème. Pour détrôner Paul de ce côté là, il lui faudra passer le cap des 154 participations, et des 194 pour devenir le numéro un, un record établi par Christian Quesada en 2016/2017, qui avait également remporté 809.392 euros.

La performance d'Éric le classe en même temps comme le quatrième plus grand gagnant des jeux télévisés en France. Pour grimper sur le podium, il devra dépasser la barre des 762.245 euros, remportés en 1999 dans l'émission 5 millions pour l'an 2000.

"Je ne m'attendais pas, aujourd'hui, à une telle notoriété", a confié le Breton, habitant de Mellac (Finistère), à Ouest-France. Il raconte également au quotidien régional Ouest-France comment les commerçants de sa commune l'encouragent quand il va faire ses courses.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision Jeux TF1
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants