2 min de lecture Télévision

"Les 12 Coups de midi" : Paul a été éliminé après 153 participations

Le jeune homme de 20 ans est le deuxième plus grand Maître de midi de l'émission, juste après Christian Quesada.

Paul de l'émission "Les 12 Coups de Midi", a été éliminé
Paul de l'émission "Les 12 Coups de Midi", a été éliminé Crédit : Capture d'écran Youtube
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
et Paola Guzzo

Paul, le deuxième plus grand gagnant de l'émission Les 12 Coups de Midi, participait à l'émission présentée par Jean-Luc Reichmann depuis le 29 avril 2019. Le jeune homme de 20 ans vient de perdre ce jeudi 10 octobre 2019, après 153 participations et 691.522 euros de cadeaux et de gains .

Atteint du syndrome d'Asperger, Paul était surnommé "WikiPaul", en référence à l'encyclopédie en ligne Wikipédia, tant il impressionnait par l'étendue de son savoir. Parmi ses faits d'armes les plus marquants figurent ses corrections : il avait repéré une erreur moins d'un mois après son arrivée dans l'émission, puis une deuxième, quelques jours après. Il a perdu son titre de "Maître de midi", face à un autre jeune homme de sa génération : Jean-Charles, originaire de Barlin dans les Hauts-de-France. 

Lors d'un duel pendant "Le Coup d'envoi" la question suivante a été posée, raconte nos confrères de ProgrammeTV : "Qui a été deux fois élu président de la République sans jamais avoir été élu ?". Quatre propositions : Charles de Gaulle, Georges Pompidou, Valéry Giscard d'Estaing et Alain Poher. Après un moment, Paul a répondu "Charles de Gaulle", en se justifiant. Une mauvaise réponse puisqu'il fallait répondre Alain Poher, président de la République par intérim en 1969 et en 1974… 

C'est un coup de tonnerre aujourd'hui

Jean-Luc Reichmann
Partager la citation

"C'est Jean-Charles qui fait tomber Paul aujourd'hui, a annoncé alors Jean-Luc Reichmann. On a adoré être à côté de vous, ça va vous mettre sur la voie (...) On vous aime très fort, on est heureux de votre parcours. Ça a été un véritable marathon, vous avez tenu la barre, par rapport à tous les autres candidats, à tous les artifices autour, médiatiques ou humains. C'est un coup de tonnerre aujourd'hui".

À lire aussi
L'incendie de Notre-Dame le 15 avril 2019 Incendie à Notre-Dame
Notre-Dame : l'incendie de la cathédrale adapté en mini-série

Lors d'une émission, son père, Ali, avait confié qu'il imaginait bien voir son fils ouvrir une petite librairie. Paul, lui, ne savait pas encore vraiment comment il dépenserait sa cagnotte. "Peut-être voyager et surtout acheter des bouquins", avait dit le protégé de Jean-Luc Reichmann.

"Coucou Paul. Les 12 Coups de Midi ont retenti..., a écrit avec nostalgie l'animateur de TF1 sur Twitter. Aujourd’hui, tu ne peux même pas imaginer comme je suis fier de ton parcours, du travail que tu as fait sur toi-même et du bonheur que nous avons partagé ensemble. Ne lâche rien Paul, moi je ne te lâcherai pas".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision Médias Jean-Luc REICHMANN
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants