1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. "L'Amour est dans le pré" : émouvants coups de cœur de Gérard et Christophe
4 min de lecture

"L'Amour est dans le pré" : émouvants coups de cœur de Gérard et Christophe

Quatre agriculteurs vont se frotter à l'étape des speed-datings. Cet exercice stressant s'est révélé particulièrement bouleversant pour les candidats, surtout pour Gérard.

Gérard a vécu un véritable coup de foudre lors de sa rencontre avec Anne-Marie
Gérard a vécu un véritable coup de foudre lors de sa rencontre avec Anne-Marie
Crédit : Capture d'écran M6
Manon Bricard

Ils ne sont plus que quatre à se confronter à l'épreuve du speed-dating, dans l'espoir de rencontrer le grand amour grâce à L'Amour est dans le pré. Ce lundi 10 juillet, Christophe, Gérard, Patrice et Julie vont rencontrer leurs soupirant(e)s lors de rencontres furtives dans un restaurant au cœur de Paris.

Les quatre célibataires attendent beaucoup de ces rencontres, surtout Christophe, qui a accepté de faire la connaissance de l'une de ses prétendantes sans savoir à quoi elle ressemble. Le coup de cœur ressenti à la lecture de son courrier se vérifiera-t-il lors de la rencontre réelle ?

Après avoir vécu coups de cœur et déceptions, les agriculteurs devront inviter deux de leurs prétendants dans leur ferme pendant quelques jours. Pour certains candidats, l'exercice du speed-dating va être particulièrement difficile : le stress pourrait envahir non seulement les agriculteurs, mais aussi leurs soupirants.

Un moment bouleversant pour Gérard

Gérard, dit Gégé, va se retrouver écrasé par sa timidité naturelle. Avec Lucienne et Edmée, ses deux premières prétendantes, le courant ne passe absolument pas. Il semble complètement dépassé par la situation. Mais les soupirantes suivantes vont malgré tout le séduire, jusqu'à lui faire monter plusieurs fois les larmes aux yeux

À lire aussi

Arrive alors Anne-Marie, qui avait fait forte impression lors de l'ouverture des courriers : sa lettre l'avait complètement chamboulé. "Quand j'ai lu ta lettre, j'ai été ému" lui avoue-t-il. "J'ai voulu faire simple", lui répond-elle "tu as bien fait" ajoute-t-il alors. L'émotion semble gagner les deux célibataires qui se découvrent et tombent sous le charme.

Sa rencontre avec Anne-Marie a bouleversé Gégé.
Sa rencontre avec Anne-Marie a bouleversé Gégé.
Crédit : Capture d'écran M6

Gérard complimente les choix de mots de sa correspondante, qui lui avoue aimer son rire : "qu'est-ce que j'aimerais avoir un homme qui rigole comme ça, entendre un rire comme ça dans une maison, c'est beau", confie-t-elle. Suite à ces déclarations intenses, l'agriculteur ne peut la quitter des yeux, ému aux larmes. "Ce fut quelque chose" finit-il par lâcher à la fin de la rencontre. Il demande évidemment à Anne-Marie de le suivre, mais également à une autre prétendante, Iris.

Christophe, Patrice et Julie font de belles rencontres

De son côté, Christophe, rencontre d'abord Sylvie, une jeune femme pétillante et élégante. Si elle a tout pour lui plaire, le vigneron jurassien est impatient de rencontrer Angélique, l'une de ses prétendantes qui n'avait pas envoyé de photos. Une rencontre à l'aveugle que l'agriculteur ne regrette absolument pas : il trouve Angélique magnifique. "Je suis pris par ton regard" lui avoue-t-il. Il choisit naturellement les deux femmes pour l'accompagner dans sa ferme.

Après n'avoir ressenti aucun frisson lors de l'ouverture des courriers, Julie, 33 ans, espère ressentir "une réaction physique et chimique" avec ses prétendants. Si ses soupirants la dévorent des yeux, l'agricultrice ne ressent elle rien de particulier. Du moins avant de rencontrer Julien, qui a déjà un point commun avec la jeune femme : ils sont tous les deux Normands. Cette fois, le charme opère : "pour le coup, on a parlé de choses plus naturelles, il y a eu un bon feeling" confie la cavalière. La trentenaire ressent également une forte attirance pour Jean-Michel, Marseillais et également féru de chevaux. Sans surprise, elle invite ces deux soupirants à la suivre dans sa demeure pour quelques jours.

Cinq prétendantes se sont d'ailleurs déplacées pour rencontrer Patrice, novice pour ce qui est des jeux de l'amour. L'exercice stresse particulièrement l'éleveur sarthois de 46 ans, qui n'a jamais eu de véritable relation avec une femme. Les rendez-vous s'enchaînent et les soupirantes ont bien du mal à ne pas cacher leur malaise face à ce candidat très secret. Il arrive tout de même à en choisir deux qui vont séjourner dans sa ferme : Nathalie, avec qui le contact était très bien passé, et Marie, auxiliaire de vie.

Des retrouvailles à la ferme

Dans sa ferme dans la Sarthe, Patrice attend ses deux prétendantes avec impatience. Un sentiment partagé par Nathalie, qui consigne dans un cahier tous ses souvenirs de l'aventure de L'Amour est dans le pré. Elle avoue être déjà amoureuse de son agriculteur, ayant déjà accroché son portrait sur ses murs. Arrivée la première, elle profitera de l'absence de sa rivale Marie pour amadouer l'éleveur de vaches. 

Chez Julie, une véritable bataille de coq se joue entre Julien et Jean-Michel. L'ambiance est électrique entre les deux hommes qui essaient tous deux d'attirer l'attention de la cavalière et de marquer des points. En Haute-Vienne, l'atmosphère est complètement différente, Gérard se pliant en quatre pour accueillir ses invitées de manière chaleureuse et conviviale.

Après plusieurs années de célibat, Christophe espère vivre une vraie passion. Angélique, elle aussi est impatiente de découvrir davantage le vigneron : "Je pense qu'on est en phase sur le mode de fonctionnement. Ces six jours vont être très révélateurs", confie-t-elle à sa fille Mélissa, beaucoup plus pessimiste que sa mère sur l'expérience qu'elle s'apprête à vivre. Mais c'est sans compter sur Sylvie, qui arrive la première chez son hôte : elle profitera alors de ce moment privilégié pour séduire l'ancien rugbyman. Il faudra cependant encore un peu de temps pour que les différentes prétendantes réussissent à découvrir les caractères de leurs agriculteurs.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/