2 min de lecture Télévision

Free : pourquoi les chaînes de BFM et RMC pourraient disparaître des box

Les abonnés aux offres fixes de Free pourraient ne plus avoir accès aux chaînes du groupe Altice alors que l'accord de diffusion liant les deux groupes arrive à échéance le mercredi 20 mars.

Le rayon des télévisions d'un magasin d'électroménager
Le rayon des télévisions d'un magasin d'électroménager Crédit : SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
et AFP

La guerre entre les chaînes de télévision gratuites et les fournisseurs d’accès à Internet se poursuit. Un an après la coupure de TF1 par Canal + pendant une semaine, les chaînes gratuites du groupe Altice, la maison mère de SFR, s’insurgent contre Free alors que l'accord de diffusion liant les deux groupes arrive à son terme le 20 mars.

Selon Altice, les deux groupes ne se sont toujours pas mis d'accord sur les termes des nouvelles conditions de diffusion des chaînes BFMTV, RMC Découverte, RMC Story et BFM Business sur les box Free, ce qui pourrait entraîner, de facto, la fin de la diffusion de ces chaînes pour les 6,5 millions d'abonnés concernés. 

Les quatre chaînes qui "totalisent 7% d'audience au global, regrettent cette situation pour les téléspectateurs" qui pourraient être affectés, ajoute l'entreprise dans un communiqué publié ce mardi 12 mars. Ces chaînes "resteront accessibles sur tous les autres canaux de distribution habituels", dont les box des opérateurs mobiles concurrents comme Orange et Bouygues par exemple . 

À lire aussi
Sandra Bullock dans le film Netflix "Bird Box" Netflix
"Bird Box" : Netflix retire des images chocs de la catastrophe de Lac-Mégantic

Les chaînes veulent faire payer les opérateurs

Dans son communiqué, le groupe Altice souligne que Free a renouvelé ses accords avec le groupe TF1 et le Groupe M6 lui permettant de continuer à commercialiser auprès de ses abonnés ces chaînes et leurs services associés. Les groupes audiovisuels estiment désormais, qu'ils doivent être rémunérés pour les contenus diffusés par les opérateurs. 

Les opérateurs ont alors répondu que des chaînes gratuites ne peuvent faire l'objet d'une rémunération, mais un accord avait finalement été trouvé avec TF1 et M6, grâce notamment à l'ajout de services dits "à valeur ajoutée", comme la télévision en rattrapage (replay), la vidéo à la demande ou la possibilité de disposer de programmes en avant première par exemple. Cette issue pourrait donc permettre à l'opérateur Free de poursuivre sa diffusion des chaînes du groupe Altice, encore faut-il trouver un accord entre les deux partis.

Pour rappel, près de 30 millions de foyers reçoivent la télévision via une box ADSL, câble ou fibre optique en France. 13,2 millions sont équipés par Orange, 6,5 millions par Free, 5,9 millions par SFR, 3,4 millions par Bouygues Telecom, auxquels s'ajoutent près de 5 millions d'abonnés directs aux diverses offres Canal+. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision Free BFM
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797190172
Free : pourquoi les chaînes de BFM et RMC pourraient disparaître des box
Free : pourquoi les chaînes de BFM et RMC pourraient disparaître des box
Les abonnés aux offres fixes de Free pourraient ne plus avoir accès aux chaînes du groupe Altice alors que l'accord de diffusion liant les deux groupes arrive à échéance le mercredi 20 mars.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/free-pourquoi-les-chaines-de-bfm-et-rmc-pourraient-disparaitre-des-box-7797190172
2019-03-12 18:35:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/tYyCvrA9FufR_jyc2yJTUg/330v220-2/online/image/2018/0904/7794644645_le-rayon-des-televisions-d-un-magasin-d-electromenager.jpg