1 min de lecture Enquête

Djedje Apali : disparu en 2019, le corps du comédien "formellement" identifié

"Selon toute hypothèse", le comédien de 44 ans s'est suicidé le 12 juillet 2019. C'est une expertise odontologique qui a permis aux enquêteurs de faire le lien entre les deux affaires.

Djedje Apali dans le rôle de Jimmy Larivière dans "Le Gang des Antillais".
Djedje Apali dans le rôle de Jimmy Larivière dans "Le Gang des Antillais". Crédit : Capture d'écran youtube - African Moove.
Marie Gingault
Marie Gingault et AFP

Disparu depuis plus d'un an, le corps de Djedje Apali a "formellement" été identifié, a indiqué le parquet de Reims ce vendredi 13 novembre. "Selon toute hypothèse", le comédien de 44 ans s'est suicidé le 12 juillet 2019.

Notamment connu pour avoir interprété Jimmy Larivière dans le film Le Gang des Antillais de Jean-Claude Barny en 2016, le comédien était recherché pour disparition inquiétante depuis juillet 2019, a précisé le parquet. En effet, le communiqué précise que le 13 juillet 2019, sa disparition avait été déclarée au commissariat de Reims, où il s'était installé en 2013.

Selon la mère de l'acteur, Djedje Apali n'avait plus donné de nouvelles depuis décembre 2019. À l'époque, ni l'enquête pour disparition inquiétante, ni l'appel à témoins n'avaient permis de le retrouver, "malgré de nombreuses investigations (téléphone, perquisition, comptes bancaires..)", a souligné le parquet.

L'expertise odontologique est formelle

Toutefois, les enquêteurs ont retrouvé, "par recoupement", "un dossier de mort violente qui avait eu lieu en gare de Bezannes (Marne), le 12 juillet 2019, où une personne s'était manifestement jetée sous un train et n'avait pu être depuis lors identifiée". Plus d'un an après, les experts n'ont aucun doute : il s'agit du comédien disparu.

À lire aussi
hommage
Serge Gainsbourg "était d'une générosité incroyable", confie Jacky, son ancien attaché de presse

"Une expertise odontologique a été pratiquée il y a quelques jours qui, après comparaison entre le dossier dentaire de M. Apali et les constatations dentaires faites sur le cadavre en juillet 2019, a permis formellement à l'expert d'indiquer que le corps retrouvé était bien celui de M. Djedje Apali", a ajouté le parquet.

L'enquête, quant à elle, se poursuit, "notamment pour procéder aux ultimes vérifications formelles permettant de confirmer les circonstances (de son) décès, selon toute hypothèse par suicide", a conclu le parquet de Reims.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Enquête Corps Disparition
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants