1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Dîners clandestins : Séverine Ferrer révèle les invitations qu'elle a reçues
1 min de lecture

Dîners clandestins : Séverine Ferrer révèle les invitations qu'elle a reçues

Dans sa story Instagram, l'ancienne présentatrice de "Fan de" publie les messages d'un ami (dont elle masque le nom) l'invitant à un dîner au restaurant pendant le confinement et le couvre-feu.

Séverine Ferrer révèle avoir reçu des invitations pour des dîners clandestins pendant le confinement
Séverine Ferrer révèle avoir reçu des invitations pour des dîners clandestins pendant le confinement
Crédit : Capture d'écran Instagram Séverine Ferrer
Capucine Trollion
Capucine Trollion

Depuis 24 heures, c'est sans aucun doute LE sujet dont tout le monde parle et aborde sur les réseaux sociaux. Les soirées clandestines et les dîners organisés en plein confinement et couvre-feu à Paris et où ministres et personnalités du cinéma et de la télévision auraient pu conviés.

Pierre-Jean Chalençon est revenu sur les accusations selon lesquelles il aurait organisé des dîners privés et des soirées clandestines dans son Palais Vivienne, un hôtel particulier parisien. "C'est le plus gros poisson d'avril de ces 10 ou 20 dernières années. Un poisson d'avril qui a marché. Je ne pensais pas qu'il marcherait à ce point-là", a-t-il assuré sur BFM TV, ce 6 avril. 

Dans la foulée de cette polémique, Séverine Ferrer, ancienne présentatrice de Fan de, a partagé dans sa story Instagram le 5 avril dernier, des messages envoyés par un ami (dont elle masque le nom) l'invitant à un dîner clandestin. "Hello chère Séverine, tu me dis si tu veux aller au restaurant un soir prochain avec moi et quelques copains comédiens !”, a-t-elle reçu, comme on peut le voir sur les captures d'écran du site Voici

La comédienne lui a alors répondu : "On n'est pas en confinement ?". Après quelques jours de silence, l'ami de Séverine Ferrer la relance, le 1er avril dernier. Et elle lui répond de nouveau par la négative : "Je te remercie mais je respecte le confinement, j’ai trop envie de retravailler" avant d'écrire à ses abonnés : "Nous ne sommes pas près d’en finir !". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/