1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Bob Marley : comment l'artiste a-t-il pu finir sa vie "soigné" par un médecin nazi ?
2 min de lecture

Bob Marley : comment l'artiste a-t-il pu finir sa vie "soigné" par un médecin nazi ?

Atteint d'un cancer généralisé, Bob Marley se tourne vers le docteur Josef Issels, charlatan et "nazi notoire" qui le soigne aux jus de fruits et au THX.

Bob Marley, empereur du reggae jamaïcain, ici en 1976
Bob Marley, empereur du reggae jamaïcain, ici en 1976
Crédit : HO / AFP
L'INTÉGRALE - Bob Marley : comment le chanteur a échappé à une tentative d'assassinat
00:34:51
RÉCIT - Bob Marley : le jour où l'icône du reggae a disparu
00:03:38
Capucine Trollion
Capucine Trollion

Après plusieurs examens en 1977, le diagnostic tombe : Bob Marley souffre d'un mélanome malin. Les médecins lui conseillent vivement l’amputation, mais Bob Marley refuse.

Bob Marley refuse par superstition, par peur de ne plus pouvoir danser sur scène, de ne plus pouvoir jouer au foot, parce que la culture rasta interdit l’amputation, ou tout simplement parce qu’il ne souhaitait pas mettre un terme à sa tournée européenne… Peut-être un peu tout cela à la fois. Bob Marley décide d’aller au bout de sa tournée, et c’est ce qu’il fera. Le 11 mai 1981, il meurt à 36 ans. 

"C'est une maladie qui stagnait, mais sa mort a été un choc pour des dizaines de millions de gens", explique Alain Gardinier, journaliste et auteur de Bob Marley et la légende du reggae, au micro de Jour J. Sa maladie, il l'avait gardée secrète. 

"Même ses musiciens n'étaient pas au courant. Ils savaient qu'il avait une blessure mal soignée, mais de là à imaginer qu'il avait un cancer généralisé ! Ça été une surprise pour lui aussi parce qu'il s'est écroulé en faisant un jogging et il s'est rendu compte qu'il était vraiment malade", poursuit Alain Gardinier.

Un médecin charlatan

À lire aussi

Bob Marley était vraiment malade et il a été pris en charge par "un médecin singulier", révèle Flavie Flament. "Effectivement, le docteur Issels, qui est un genre de charlatan on ne peut pas dire le contraire, l'a traité avec des jus de fruits et puis surtout le THX qui est un médicament interdit dans le monde entier que lui c'était procuré et ça n'a pas aidé et Bob Marley a chuté encore plus à cause de ça", poursuit Alain Gardinier.

Plus encore, "le docteur Issels a été un nazi notoire qui a réussi à revenir dans les bonnes grâces, qui a réussi à monter surtout un énorme complexe médical en Bavière et qui séduisait les gens en faisant des tournées dans le monde en expliquant qu'il pouvait sauver tout le monde du cancer. Et le médecin Carl Fraser, qui était un ami de Marley, y a cru et l'a envoyé là-bas [avec le docteur Issels, ndlr]", ajoute le journaliste.

Mais comment peut-on imaginer Bob Marley, terminé quelque part ses jours dans les mains d'un nazi ? "Je pense qu'il était vraiment désespéré. J'ai parlé avec Ziggy son fils aîné, qui m'a dit que son père était totalement désespéré, qu'il ne voulait absolument pas partir, ce qu'on peut comprendre. Et c'était quelqu'un de très influençable, il se faisait souvent manipuler. Il s'est fait avoir déjà par son manager", raconte encore Alain Gardinier.

Tous les jours dans Jour J, de 20h à 21h sur RTL, Flavie Flament vous fait découvrir les grands moments d’actualité qui ont marqué la mémoire collective.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/