1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Bob Marley : soudeur, gardien de nuit, exilé ... puis le triomphe.
1 min de lecture

Bob Marley : soudeur, gardien de nuit, exilé ... puis le triomphe.

REPLAY - Podcast - CONFIDENTIEL - Bob Marley n'est pas allé longtemps à l'école. Il aimait répéter qu'il n'avait aucune éducation mais de l'inspiration.

Bob Marley, empereur du reggae jamaïcain, ici en 1976
Bob Marley, empereur du reggae jamaïcain, ici en 1976
Crédit : HO / AFP
Bob Marley : soudeur, gardien de nuit, exilé ... puis le triomphe.
45:30
Jean-Alphonse Richard - édité par Amandine Lemaire

La date de naissance de Robert Nesta Marley, son nom complet, est incertaine. Le 6 avril 1945, selon la déclaration officielle à la préfecture sans doute quelques mois plus tôt d'après sa mère. C'est elle, Cedella Booker, qui a élevé toute seule ce fils unique, qu'elle appelait toujours par son deuxième prénom : Nesta... Son père, Norval Marley, Bob Marley l'a tout juste croisé. Trop petit pour se souvenir, ou vouloir se souvenir, de cet homme rapidement disparu de sa vie et de celle de sa mère. Norval Marley était blanc, la soixantaine.

Ce père à la peau blanche, absent et quasi anonyme, est le premier secret de Bob Marley. Sa blessure intime. A l'époque, dans la campagne reculée de la Jamaïque, les chemins des Blancs et ceux des Noirs ne se croisent pas. Le métissage est rarissime, mal vu, parfois considéré comme une tare. Bob Marley ne parlera pas beaucoup de ses premières années. L'adversité, les regards obliques, les insultes qu'il a du affronter sur les bancs de l'école, sur les terrains de foot et au détour des rues ..

Le jeune Bob Marley abandonne l'école à 14 ans, traîne dans la rue mais n'est pas taillé pour devenir voyou. Il n'a que deux passions : le foot où il excelle, et la musique qui berce ses journées. C'est l'époque où Kingston, bercée par la mélodie locale, le mento, s'encanaille sur de nouveaux tempos. Le blues de la Nouvelle Orléans, le R'n'B... Les Jamaïcains aiment mélanger toutes ces notes à leurs façon...Et fabriquer, en remuant ce shaker musical géant, des rythmes inédits. En ces années soixante, la Jamaïque donnera ainsi naissance au ska, puis au reggae qu'on jouera dans les bars et dans les clubs...

L'invité "Confidentiel"

Francis Dordor, journaliste musical, auteur du livre "Bob Marley : Destin d'une âme rebelle" aux éditions Flammarion.

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/