1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Alexandra Lamy, de "Chouchou" des téléspectateurs à star du cinéma français
4 min de lecture

Alexandra Lamy, de "Chouchou" des téléspectateurs à star du cinéma français

Elle s'est fait connaître dans "Un gars une fille" au début des années 2000. Alexandra Lamy est aujourd'hui une des actrices les plus populaires de l'Hexagone.

Alexandra Lamy en octobre 2016
Alexandra Lamy en octobre 2016
Crédit : EREZ LICHTFELD/SIPA
Laure-Hélène de Vriendt
Laure-Hélène de Vriendt

Quatorze ans après l'arrêt de la série Un gars une fille, Alexandra Lamy reste la "chouchou" des français. C'est à ce programme court de la télévision, devenu un classique du genre, qu'elle doit aujourd'hui sa notoriété. Une célébrité qu'elle a d'abord eu des difficultés à entretenir, avant de percer à nouveau sur le petit et sur le grand écran.

Preuve de sa place particulière dans le cinéma français, Alexandra Lamy est ce jeudi 9 mars la star d'une émission, consacrée à sa carrière de comédienne. Présenté par Laurent Boyer sur C8, le programme Alexandra Lamy, chouchou des Français revient à la fois sur son parcours professionnel et sur sa vie privée. Enfance, études, premiers rôles, l'actrice revivra les moments importants de sa carrière à travers les témoignages de ses proches, venus parler de l'Alexandra qu'ils connaissent. Celle qui est, aujourd'hui, une actrice star de l'Hexagone. 

Premiers pas à la télévision

Petite, Alexandra Lamy ne se voyait pas actrice mais songeait plutôt à travailler dans l'humanitaire. Après ses études au conservatoire de Nîmes, elle arrive à Paris à l'âge de 20 ans et ne connaît personne dans la capitale. Son père lui laisse un an pour percer en tant que comédienne. Elle enchaîne alors les petits boulots et les petits rôles dans les sitcoms phares des années 1990. On la voit dans Les garçons de la plage ou Le miracle de l'amour. Elle a déjà cette élocution rapide et cette voix un peu éraillée, si reconnaissables aujourd'hui.

Ses différentes apparitions, aussi nombreuses soient-elles, ne lui permettent pas de décrocher un rôle important à la télévision. C'est une publicité pour le produit contre l'acné Eau précieuse qui lui ouvrira les portes du succès. En la voyant, une productrice veut la faire auditionner pour un nouveau programme télévisé nommé Un gars une fille

À écouter aussi

Chouchou et Loulou arrivent sur le petit écran en octobre 1999 et le succès est immédiat : ce couple aussi complice que moqueur, un peu usé par le quotidien, mais tout de même très amoureux, parle à beaucoup de monde. Au côté de Jean Dujardin, elle fait rire l'Hexagone pendant quatre ans, jusqu'en 2003. À la fin de la série, la fiction devient réalité : Alexandra Lamy et Jean Dujardin réalisent qu'ils ne peuvent pas vivre l'un sans l'autre et entament une relation.

Jean Dujardin et Alexandra Lamy dans "Un Gars une fille" (Illustration)
Jean Dujardin et Alexandra Lamy dans "Un Gars une fille" (Illustration)
Crédit :

Une carrière qui a du mal à décoller

Malgré le succès rencontré par Un gars une fille au début des années 2000, la carrière d'Alexandra Lamy ne décolle pas. Elle cherche dans un premier temps à se séparer de son personnage de Chouchou en jouant au théâtre. Elle reçoit une nomination aux Molières 2004 dans la catégorie Révélation théâtrale féminine pour son rôle dans Théorbe. Au cinéma, ses deux premiers essais ne sont pas concluants : elle joue au côté de Bruno Solo dans deux longs-métrages qui passent inaperçus, Rien que du Bonheur et Livraison à domicile.

Elle s'essaie alors aux comédies populaires en 2005 en étant au casting de L'antidote de Vincent de Brus et en jouant dans Au suivant ! de Jeanne Biras, dans laquelle elle tient le rôle principal. Les échecs continuent avec les comédies romantiques que sont On va s'aimer d'Ivan Calbérac en 2006 et Cherche fiancé tous frais payés et Modern Love, des déceptions critiques et commerciales.

Alexandra Lamy entame un premier tournant de carrière en 2009 en jouant dans un film de François Ozon, Ricky. Si ce rôle dans un registre plus dramatique qu'à son habitude lui permet de livrer une prestation saluée par la critique, le film convainc moins que son jeu. 

La récente consécration

En 2012, la carrière d'Alexandra Lamy prend un nouveau tournant lorsqu'elle se retrouve à l'affiche de Possessions, au côté de Jérémie Renier et de Julie Depardieu. Elle joue dans Les Infidèles, au côté de son mari Jean Dujardin et de son amie Mélanie Doutey, puis dans J'enrage de son absence. À partir de ce moment-là Alexandra Lamy semble avoir trouvé son rythme de croisière : elle alterne entre comédie (Jamais le premier soir) et film dramatique avec De toutes nos forces de Nils Tavernier. 

Son mari Jean Dujardin annonce officiellement leur séparation en novembre 2013 sur la chaîne BFMTV. Une rupture sur laquelle elle est revenue en 2016 dans les pages de TV Magazine, expliquant qu'elle avait été bénéfique pour sa carrière : "Cela a été un mal pour un bien (...) Cela ne m'empêchait pas de travailler, mais on me voyait sans me voir. Ce n'est pas pour cela que je dis que c'est génial que l'on se soit séparés mais, malheureusement, en tant qu'actrice, il y a un peu de ça". Alexandra Lamy revient à la télévision en 2015 avec la mini série Une chance de trop, adapté d'un roman d'Harlan Coben puis avec le téléfilm Après moi le bonheur

Au cinéma, elle crève désormais l'écran dans des comédies grand public d'Eric Lavaine, Retour chez ma mère en 2016 et L'embarras du choix en 2017. Elle changera une nouvelle fois de registre en 2017 en jouant dans le film d'époque Nos patriotes de Gabriel Le Bomin, dont l'intrigue se situe en 1940.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/