3 min de lecture Télévision

Affaire Baffie-Leroy : la polémique est "aussi nécessaire qu'un pédalo en plein désert"

ÉDITO - Isabelle Morini-Bosc revient sur la polémique visant Laurent Baffie, qui a essayé de remonter la jupe de Nolwenn Leroy dans "Salut les Terriens !" sur C8 le samedi 23 septembre.

Laurent Baffie soulève la jupe de Nolwenn Leroy dans "Salut les Terriens"
Laurent Baffie soulève la jupe de Nolwenn Leroy dans "Salut les Terriens" Crédit : Capture d'écran C8
Isabelle Morini-Bosc
Isabelle Morini-Bosc Journaliste RTL

"Mêlez-vous plutôt de vos affaires". C'est exactement ce que Nolwenn Leroy aurait pu déclarer aux censeurs et aux sangsues qui ont absolument voulu parler à sa place ces jours derniers. C'est en fait d'ailleurs, à y bien regarder, exactement ce qu'elle vient de leur dire. Mais, à ce stade de la conversation, résumons d'abord les épisodes précédents.

Histoire de ne pas imiter tous ceux qui évoluent dans les médias et qui pensent que leurs occupations et leurs préoccupations à eux sont celles de la France entière.

J'explique donc à nouveau : cette affaire quasiment planétaire" remonte au samedi 23 septembre, et nous l'avons d'ailleurs déjà un peu évoquée. Ce soir-là, Thierry Ardisson reçoit dans Salut les terriens Nolwenn Leroy, comme toujours parfaite sur le fond et sachant y mettre les formes. 

À lire aussi
Marc Olivier Fogiel reçoit ce soir Michel Fugain dans son fauteil rouge médias
Programme TV : ce soir, "Le divan de Marc-Olivier Fogiel"

Quoiqu'on pense de lui, Baffie fait ce pour quoi on l'invite.

Isabelle Morini-Bosc
Partager la citation

Assis à côté d'elle, Laurent Baffie. Un Baffie à baffer selon les uns, à bisser selon les autres. Quoi qu'on pense de lui, il fait ce pour quoi on l'invite : déstabiliser gentiment les invités et faire avancer avec du recul les débats à haut débit. Dites que vous l'aimez, dites que vous ne l'aimez pas, peu importe: il y a toujours un moment où ce que l'on dit de lui finit par être vrai. À temps partiel.

Audiard disait "les cons osent tout ; c'est même à cela qu'on les reconnaît". Et bien, non Baffie aussi ose tout, que l'on connaît pour n'être pas un con. Je me souviens de ce jour où il m'avait enfermée dans les toilettes alors que l'on m'attendait à l'antenne ou de cette autre matinée où il m'avait hurlé de fausses insultes en pleine rue depuis sa voiture. 

C'est sûr, ce n'était ni sa saillie la plus glorieuse, ni surtout la plus heureuse ou la plus savoureuse mais voilà, c'était Baffie et les badauds avaient ri. D'autant qu'il est dans la vie un authentique gentil, fou d'animaux et un copain encore présent quand les faux-amis ont des absences. Ça compte, non, un pote sur qui on peut précisément compter sans compter.

Laurent Baffie remonte la jupe de Nolwenn Leroy

Or donc, le 23 septembre, vers 19h30 et avec l'air de ne pas y toucher (en y touchant, de fait, à peine), il monte légèrement la jupe de Nolwenn en déclarant : "Monte ta jupe. Pour l'audience, il faut du cul !" Elle éclate de rire. Il insiste, parvenant globalement à rester léger sur un sujet lourd. Mais suscitant aussitôt l'intérêt d'observateurs médiatiques qui, eux, sont souvent lourds sur ce sujet léger.

"Agression sexuelle", "dérapage". D'où saisie du CSA. Tous, depuis, ont usé et abusé du sujet, jusqu'à l'user. Et les clameurs à peine tues, voilà que Roselyne Bachelot a jugé utile de revenir sur le sujet comme la tique sur le chien, parlant "d'agression sexuelle grave".

Mais au fait, quelqu'un a-t-il demandé à la plus bretonne de nos chanteuses de s'exprimer à son tour ? Vaguement. Sans plus. Mais c'est aujourd'hui chose faite et bien faite. De façon sensée et sensible, elle vient ainsi de reprendre une parole qu'on ne lui donnait pas tant que ça et qui nous ramène donc à l'expression "mêlez-vous de vos affaires" citée en début de billet. 

Je comprends de telles réactions, c'est un combat qu'il faut mener.

Nolwenn Leroy
Partager la citation

Cela donne ceci : "Avec mon caractère bien trempé, tempête-t-elle, si je m'étais sentie agressée, je me serais défendue et je lui aurais donné un coup de coude dans la figure... Mais Laurent est effectivement un ami, on se connaît depuis 15 ans et il a toujours été bienveillant et respectueux avec moi. Je ne comprends pas pourquoi cela prend de telles proportions alors que j'ai désamorcé le problème tout de suite. Dans l'absolu je comprends de telles réactions, c'est un combat qu'il faut mener, mais là c'est le mauvais exemple et Laurent la mauvaise personne à attaquer". Fin du communiqué. 

On s'abstiendra évidemment de commenter le commentaire agacé de Nolwenn Leroy commentant nos commentaires agaçants. Laissons-lui simplement ce mot de la fin et, on l'espère, d'une polémique aussi nécessaire qu'un pédalo en plein désert. On ne demandera pas non plus à Laurent Baffie quel effet cela fait de prendre une veste avec... une histoire de jupe. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision France 2 Laurent Baffie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790271094
Affaire Baffie-Leroy : la polémique est "aussi nécessaire qu'un pédalo en plein désert"
Affaire Baffie-Leroy : la polémique est "aussi nécessaire qu'un pédalo en plein désert"
ÉDITO - Isabelle Morini-Bosc revient sur la polémique visant Laurent Baffie, qui a essayé de remonter la jupe de Nolwenn Leroy dans "Salut les Terriens !" sur C8 le samedi 23 septembre.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/affaire-baffie-leroy-la-polemique-est-aussi-necessaire-qu-un-pedalo-en-plein-desert-7790271094
2017-09-28 18:26:29
https://cdn-media.rtl.fr/cache/-O2ccBA2RGOeWbJoY8padg/330v220-2/online/image/2017/0928/7790271346_laurent-baffie-souleve-la-jupe-de-nolwenn-leroy-dans-salut-les-terriens.png