1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Shrek : l'incroyable histoire de Maurice Tillet, le "papa" de l'ogre de DreamWorks
2 min de lecture

Shrek : l'incroyable histoire de Maurice Tillet, le "papa" de l'ogre de DreamWorks

Atteint d'acromégalie, une maladie rare, lorsqu'il a 20 ans, Maurice Tillet devient catcheur professionnel aux États-Unis avant de faire un don à la science.

Shrek dans "Shrek 4 : Il était une fin"
Shrek dans "Shrek 4 : Il était une fin"
Crédit : Paramount Pictures France
Qui est Maurice Tillet, le "papa" de l'ogre Shrek ?
03:03
Florian Gazan

Comme tous les dimanches, c’est l’heure de découvrir un homme ou une femme dont la notoriété est inversement proportionnelle à son importance. Aujourd'hui, nous allons (re)découvrir Maurice Tillet, le papa de Shrek.

Maurice Tillet naît en 1903 en Oural où son papa ingénieur ferroviaire travaille, et meurt malheureusement alors que Maurice est encore enfant. En 1917, la Révolution Russe oblige sa maman et lui à retourner en France, du côté de Reims. Il s’y fait beaucoup d’amis grâce à son visage angélique. Ce dernier ne va pas durer...

À 20 ans, un jour, il remarque que ses pieds, ses mains et même sa tête se mettent à gonfler de façon bizarre. Le diagnostic tombe : il est atteint d’acromégalie, une maladie rare qui a pour conséquence de faire grandir les os de son corps et de son visage de façon anarchique et surtout incontrôlable. La belle gueule de Maurice se métamorphose, sa mâchoire devient carrée, s’allonge façon Bogdanoff, ses pommettes grossissent. 

Ses pieds et ses mains subissent le même sort. Outre la douleur due à ces déformations, il subit pire encore :  les moqueries qui poussent cet homme sensible et adorable à fuir la France.

Une fuite aux États-Unis où il devient catcheur

À lire aussi

Il fuit aux États-Unis où, par tradition, les gens qui sont différents laissent bien souvent indifférents, une certaine idée de la tolérance. Mieux, ils peuvent jouer de leur physique atypique. C’est ce que fait Maurice Tillet qui devient catcheur professionnel : avec sa gueule particulière, un poil effrayant, son corps musculeux, il devient "The French Angel", l’Ange Français qui, malgré son nom, est un redoutable méchant. Champion du Monde en 1944, il reste invaincu plus d’un an et demi. 

Sa célébrité est telle aux États-Unis qu’il est copié : on voit apparaitre un Ange Canadien, un Ange Russe et un Ange Suédois qui, comme Maurice Tillet, souffrent d’acromégalie. Celle de Maurice Tillet le fragilise au niveau cardiaque, et il s’éteint 10 ans plus tard à seulement 51 ans. Sur son lit de mort, il accepte qu’on sculpte trois plâtres de sa tête, pour laisser une trace à la science des terribles effets de sa maladie dégénérative. 

Son visage a inspiré Shrek de Dreamworks

Et on connaît tous ce Maurice Tillet, car son visage, exposé dans un musée de Chicago, a inspiré celui d’un personnage monstrueusement connu, un ogre au visage tout vert qui a la voix d’Alain Chabat en version française : Shrek

Même si Dreamworks, le studio américain créateur du dessin animé, ne l’a jamais confirmé, sans doute pour éviter des soucis juridiques, il n’a jamais démenti non plus ce dont beaucoup de spécialistes sont persuadés. Et pour cause, la forme de la tête, le sourire, la mâchoire saillante, c’est troublant. Shrek c’est Maurice Tillet, cet illustre inconnu qui maintenant ne l’est plus 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/