1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Faut-il écrire "50 personnels hospitaliers" ou "50 soignants" ?
2 min de lecture

Faut-il écrire "50 personnels hospitaliers" ou "50 soignants" ?

Effectif, personnel, foule : certains noms singuliers désignent des réalités plurielles et se révèlent d’un emploi délicat.

Une personne pendant un cours d'écriture (image d'illustration)
Une personne pendant un cours d'écriture (image d'illustration)
Crédit : Neonbrand / Unsplash
Faut-il écrire "50 personnels hospitaliers" ou "50 soignants" ?
00:03:11
Muriel Gilbert

Amis des mots, aujourd’hui je réponds à un auditeur britannique, Ian, qui se décrit comme un “inconditionnel du bon emploi de la langue française” – la preuve, il vient de lire mon livre Vous reprendrez bien... un bonbon sur la langue ?, et ce “avec beaucoup d’intérêt et de plaisir” (Thank you so much, Ian !). Ian se pose une question à laquelle il n’a pas trouvé la réponse dans mes livres – ce qui n’est pas surprenant, puisque je ne l’ai jamais traitée. Il s’interroge sur une catégorie de noms bien particuliers, ceux que l’on appelle “les collectifs”.

“Un collectif, explique Larousse.fr, est un nom qui, au singulier, désigne un ensemble d’êtres ou de choses, par exemple une foule, une armée, un troupeau, un tas...” – ce sont des singuliers qui ont cette particularité de représenter une réalité qui, elle, est plurielle. Or, ces collectifs causent des soucis à bien du monde, notamment quand il s’agit d’accorder le verbe qui suit…

Je m’explique : quand le collectif est employé seul, c’est simple, le verbe est au singulier : "la foule a envahi le stade". Mais quand le collectif est suivi d’un complément du nom au pluriel, par exemple, "une foule de spectateurs", alors on a le choix d’accorder le verbe au singulier ou au pluriel, selon le sens. Donc on peut dire "une foule de spectateurs ont envahi le stade" (en accordant avec les spectateurs) ou "a envahi le stade" (en accordant avec la foule).

3.000 gendarmes, pas 3.000 effectifs de gendarmerie

Mais, c’est un autre aspect des collectifs qui chagrine notre ami britannique. Ian a remarqué plusieurs fois, dans les commentaires de journalistes au sujet de manifestations publiques, des phrases comme : “il y avait 800 forces de police” ou “3.000 effectifs de gendarmerie”. Et il me demande s’il a raison de penser “qu'ils auraient dû dire ‘il y avait 800 policiers’ (qui eux-mêmes constituent les forces de police), et ‘3.000 gendarmes’, (qui constituent l’effectif de la gendarmerie)”.

À lire aussi

Cher Ian, non seulement vous avez raison, mais alléluia, merci pour cette question, car, c’est une erreur que j’ai remarquée aussi, et qui m’agaaace, d’autant plus qu’on l’entend et qu’on la lit de plus en plus souvent. Or c’est ce que l’Académie française, dans la rubrique "Dire, ne pas dire" de son site Internet, qualifie d’“extensions de sens abusives”. Effectif, forces de police ou personnel sont des collectifs, au même titre que foule ou troupeau, donc eux aussi, au singulier, désignent un ensemble d’individus.

En somme, on ne peut pas parler de 3.000 effectifs de gendarmerie ! Pas plus que l’on ne peut parler, comme je l’ai lu encore récemment, d’un défilé de “centaines de personnels soignants”. Alors que l’on peut parler de “centaines de soignants” ou de “3.000 gendarmes”. Et c’est tellement plus simple !

Bref, jamais de chiffres devant ces noms-là, que d’ailleurs on appelle aussi des indénombrables. Personnel, ou effectif, c’est un peu comme main-d’œuvre, par exemple. On n’imagine pas 50 mains-d’œuvre de l’usine Tartempion défilant dans la rue, eh bien on ne recrute pas davantage 50 personnels hospitaliers, ou 50 effectifs de l’Éducation nationale : ça-n’e-xis-te-pas. Merci à Ian le Britannique de le rappeler aux Français ! 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/