1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Ardèche : il vit depuis 45 ans sans eau courante
1 min de lecture

Ardèche : il vit depuis 45 ans sans eau courante

Jean-Paul Racodon, un Ardéchois qui vit sans eau courante depuis 45 ans, se voit demander 100.000 euros pour se faire raccorder au réseau. Vivant avec 1.000 euros par mois, il fait aujourd'hui appel à la solidarité.

Grasse : l'Agence régionale de santé déconseille de boire l'eau du robinet.
Grasse : l'Agence régionale de santé déconseille de boire l'eau du robinet.
Crédit : AFP / FRED TANNEAU
Ardèche : il vit depuis 45 ans sans eau courante
01:35
Thomas Prouteau

Nous sommes en Ardèche à Saint-Andéol-de-Vals, où un habitant vit sans eau depuis 45 ans. Depuis 1972, l'année où Jean-Paul Racodon s'installe dans une petite maison à l'écart du village, la baraque n'a pas l'eau courante.

À l'époque, âgé d'à peine 25 ans, le jeune acteur n'en a cure et créé même une source d'eau non potable. Et il va acheter des bouteilles pour sa consommation personnelle. En 1979, il participe à un film D'Éric Rohmer, Perceval le Gallois.

Mais jeunesse se passe et en 1994, le solitaire est très heureux d’apprendre que le syndicat des eaux locaux va raccorder toutes les bâtisses isolées du secteur. Las de courriers en démarches, rien n'y fait et l'eau n'arrive jamais. 22 ans se passent.

Jean-Paul Racondon n'y tient plus. En juillet 2016, il écrit à François Hollande. Une semaine plus tard l'Élysée répond, indiquant avoir saisi le préfet de l'Ardèche : le dossier semble redémarrer.

À lire aussi

Avant de mieux s'enliser. Le syndicat des eaux est d'accord pour le raccordement, le SEBA, mais demande un défraiement pour le kilomètre de canalisation à construire. C'est la règle selon le syndicat, qui demande du coup au septuagénaire 100.000 euros pour lui amener le précieux liquide.

Une fortune pour celui qui vit avec 1.000 euros par mois. De guerre lasse, il en appelle aujourd’hui à la solidarité dans le Dauphiné Libéré : "Personne ne peut vivre sans eau".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/