1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Alice Guy, première réalisatrice et productrice de cinéma de l'histoire
2 min de lecture

Alice Guy, première réalisatrice et productrice de cinéma de l'histoire

Après "La Fée aux choux", elle va tourner plus de 700 films. Et à la demande de son patron, devenir aussi la première productrice de l’histoire du cinéma.

"La sortie de l’usine Lumière à Lyon", le premier film de l'histoire du cinéma
"La sortie de l’usine Lumière à Lyon", le premier film de l'histoire du cinéma
Crédit : Capture d'écran YouTube
Florian Gazan

Tous les week-ends, Florian Gazan rend hommage aux pionniers, ceux qui furent à jamais les premiers.

Vous connaissez forcément ce qu’on considère comme le premier film de l’histoire du cinéma, 1895, La Sortie de l’usine Lumière à Lyon. Film, c’est un bien grand mot, c’est plus une scène de vie, on dirait de l’illustration d’un JT, mais c’est grâce à lui que va naître le vrai premier film, la première fiction de l’histoire du cinéma. Car ce soir-là à la projection des Frères Lumière, il y a un certain Léon Gaumont, enthousiaste.

Lui l’ingénieur et inventeur décide de se lancer dans la fabrication de caméras, persuadé qu’il va en vendre des milliers à des gens qui voudront filmer des scènes de leur vie quotidienne.
Mais sa jeune secrétaire Alice Guy, 22 ans, voit les choses autrement. Ce n’est pas l’objet caméra qui l’intéresse mais ce qu’on peut en faire : non plus raconter des histoires mais les montrer. Et surtout les imaginer, ce qu’elle décide de faire.

Alice Guy va tourner plus de 700 films

Alice est une maline. Elle vend le truc à Léon Gaumont en lui disant que les petits films qu’elle va inventer seront de super supports de promotion pour fourguer des caméras. Il accepte à condition que ça soit en dehors de ses heures de travail. Alice imagine alors l’histoire d’une fée qui fait sortir des bébés de choux-fleurs, ce qui fait d’elle la première scénariste de l’histoire du cinéma.

À lire aussi

Elle achète une toile peinte et fabrique des choux en cartons, ce qui fait d’elle aussi la 1ère décoratrice de l’histoire du cinéma, et c’est ainsi que nait à l’été 1896, La Fée aux choux, durée 51 secondes…Ce n'est pas Titanic, mais c’est le premier véritable film de l’histoire du cinéma. 

Mais Alice Guy ne s’arrête pas là ! Et le cinéma lui doit beaucoup d’autres choses. Déjà après La Fée aux choux, elle va tourner plus de 700 films. Et à la demande de son patron, devenir aussi la première productrice de l’histoire du cinéma, c’est elle qui dirige la société de production de films qui existe toujours aujourd’hui la Gaumont. 

Et sera snobée par l'Histoire et Hollywood

Mais ce n’est pas tout : véritable défricheuse, Alice Guy va réaliser le 1er clip musical de l’histoire, à l’époque on appelle ça un phonoscène, le 1er making-of, elle le tout 1er péplum aussi et aux Etats-Unis où elle part en 1907 pour suivre son mari, le 1er film entièrement tourné avec des acteurs afro-américains, car aux États-Unis, elle continue sa carrière et monte même sa propre compagnie, Solax, alors qu’Hollywood n’existe pas encore. Hollywood où son mari part, la quittant pour vivre avec une actrice. Elle ne s’en remettra pas. Ruinée par le divorce, elle rentre en France à l’âge de 49 ans avec ses deux enfants où le cinéma français la snobe. 

Pire, Léon Gaumont l’a carrément gommé de ses mémoires. Oublié de tous, elle meurt en mars 1968, sans avoir jamais pu revoir aucun de ses films pour la plupart disparus. Certains seront enfin retrouvés après sa mort, ce qui lui vaudra entre autres la reconnaissance de Martin Scorsese. Pour Alice Guy, la femme qui fut à jamais la première réalisatrice d’un film de cinéma…

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/