2 min de lecture Cinéma

Sandrine Kiberlain dans "Mon bébé" : "j'ai eu l'impression de jouer toutes les mères"

INVITÉE RTL - À l'affiche de "Mon bébé", le nouveau film de Liza Azuelos, l'actrice française interprète une mère désespérée à l'idée de voir sa petite dernière quitter le nid.

Laissez-vous tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Laissez-vous tenter Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
stephane-boudsocq
Stéphane Boudsocq et Cécile Antoine-Meyzonnade

En 2009, le film Lol a marqué une génération d'adolescente en quête de liberté tout en s'adressant à leurs mères en plein questionnement. Dix ans après, Lisa Azuelos se lance à nouveau dans les turbulences des relations filiales mais cette fois, au moment de la séparation, dans Mon bébé en salles mercredi 13 mars 2019.

Sandrine Kiberlain y campe Héloïse, la maman de trois enfants. Femme énergique et adulescente, elle prend un gros coup quand elle comprend que Jade, sa petite dernière de 18 ans va partir à son tour après son bac pour aller étudier au Canada. Plus l'échéance se précise, plus Héloïse angoisse, déprime et tente par tous les moyens de préserver, de graver les souvenirs de sa relation fusionnelle avec sa fille.

Lisa Azuelos signe un film irrésistible de tendresse et de drôlerie. Formidablement écrit, filmé avec élégance, interprété par de jeunes comédiens épatants comme Thaïs Alessandrin, Victor Belmondo (le petit-fils de Jean-Paul Belmondo) ou d'autres, plus confirmés, comme Patrick Chesnais. "Lisa Azuelos a eu l'intelligence de tous nous réunir avant le film et la famille s'est créée tout de suite. Tout a trouvé sa place très rapidement", raconte Sandrine Kiberlain au micro de RTL.

>
"Mon Bébé" - Bande-annonce

Un film qui parle à tous

Mon bébé est celui de Lisa Azuelos, elle y raconte sa vie. L'adolescente est d'ailleurs jouée par Thaïs Alessandrin, sa propre fille. Plus généralement, le film est un écho aux relations qu'une mère entretient avec sa fille et le moment de rupture, celui de l'envol vers la vie d'adulte. "Ça m'a donné une joie incroyable de jouer ça, j'avais l'impression de jouer toutes les mères, tous les parents, d'être une porte-parole", s'enthousiasme Sandrine Kiberlain.

À lire aussi
Louis de Funès dans "Le gendarme et les extra-terrestres" Cinéma
Pourquoi Louis de Funès est antidépresseur idéal pour supporter le confinement

Un passage obligé dont Sandrine Kiberlain se souvient comme si c'était hier : "Je leur ai dit 'je veux m'émanciper!'", se rappelle l'actrice avec un sourire avant d'ajouter. "J'étais la cadette comme dans le film et c'est dur des deux côtés mais il faut partir, on a les armes quand on a été aimée et écoutée."

Mon bébé, de Lisa Azuelos, mercredi 13 mars 2019 au cinéma.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma People Invite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants