1 min de lecture Cinéma

"James Bond" : "Daniel Craig a humanisé le personnage de 007", dit Pascal Praud

REPLAY / ÉDITO - L'acteur britannique, qui a endossé à quatre reprises le costume de 007 au cinéma, quitte les services secrets de sa Majesté.

Pascal Praud Le Praud de l'info Pascal Praud
>
"James Bond" : "Daniel Craig a humanisé le personnage de 007", dit Pascal Praud Crédit Image : SIPA | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Les auditeurs ont la parole - Praud
Pascal Praud et Loïc Farge

"Seuls les diamants sont éternels", soupire Pascal Praud, qui explique avoir avalé un Vodka-Martini au petit-déjeuner "pour oublier l'affreuse nouvelle". Le journaliste explique que son acteur "préféré" pour incarner 007 reste Daniel Craig "depuis  Sean Connery et Roger Moore". Il avoue qu'il détestait "ce grand dadais de Pierce Brosnan, et Timothy Dalton qui joue comme une pantoufle".

"Craig a le visage, l'allure, la classe, la froideur brûlante de James Bond. Un faux air de Poutine, des pectoraux en béton, un espion charnel, viril, bestial, un voyou à l'air du numérique", analyse Pascal Praud. "Craig a également humanisé le personnage, qu'il a doté d'une sensibilité nouvelle quand il a visité son enfance dans Skyfall", poursuit-il. "Hélas il n'en peut plus ! Dix mois de tournage par film, des blessures en cascade. Ras-le-bol : il part avec son mystère", ajoute le journaliste.

"Comment les smokings de James Bond résistent-ils aux explosions, aux tremblement de terre et aux accidents ?", interroge Pascal Praud. "Comment reste-t-il immaculé alors que mes costumes sont tachés en une matinée à Paris ?", demande-t-il en guise de conclusion.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma James Bond Daniel Craig
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants