1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. Réouverture des cinémas : "On a la chance d'avoir énormément de diversité", dit Courtois

Réouverture des cinémas : "On a la chance d'avoir énormément de diversité", dit Courtois

INVITÉ RTL - À l'approche de la réouverture des cinémas mercredi 19 mai, Christophe Courtois, directeur de la distribution de la SND, explique l'organisation des sorties de film.

Une photo prise d’une salle de cinéma vide prise le 14 mars 2021 à Nantes. (Illustration)
Une photo prise d’une salle de cinéma vide prise le 14 mars 2021 à Nantes. (Illustration)
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Cinémas : 400 films attendent l'ouverture des salles obscures
07:49
Cinémas : 400 films attendent l'ouverture des salles obscures
07:49
Jérôme Florin
Jérôme Florin
Animateur

Les cinémas rouvrent enfin leurs portes mercredi 19 mai, après 201 jours de fermeture. Actuellement, 400 films sont en attente. Selon Christophe Courtois, directeur de la distribution de la SND, société de distribution et de production de films du groupe M6, "il y a effectivement 400 films (...) et ce n'est pas un problème, c'est plutôt habituel".

Dans les 18 prochaines semaines qui arrivent, jusqu'à la fin de l'été, il y a peu près 13 sorties par semaine alors qu'habituellement c'est plutôt 14. "En moyenne en 2019, il y a eu 14 sorties par semaine, donc en fait les sorties ne sont pas tout à fait régulières dans l'année. Habituellement c'est 11 sorties par semaine l'été, et entre 14 à 18 sorties dans les périodes fortes comme en février ou la Toussaint", explique Christophe Courtois. Cet été, la France va connaître un été plus riche en films que d'habitude. 

Ce sont les distributeurs qui décident de la date de sortie des films. Pour Christophe Courtois, le principe étant "qu'on se communique entre nous un calendrier professionnel qui nous permet de savoir quels sont les films qui sortiront chaque mercredi. Chaque distributeur essaie de trouver le mercredi qui convienne mieux".

Il affirme que "ce n'est pas problématique d'avoir plusieurs films le même jour car en France on a la chance d'avoir énormément de diversité". Selon Christophe Courtois il n'y aura pas de problème de visibilité "car depuis plusieurs années le cinéma est devenu digital".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/