1 min de lecture Morbihan

Morbihan : le cadavre d'un nourrisson découvert dans un canal

Selon le Télégramme, le corps du bébé a été découvert dans le canal de Nantes à Brest. L'alerte a été donné par des kayakistes.

Un gendarme (illustration)
Un gendarme (illustration) Crédit : MYCHELE DANIAU / AFP
Thomas Pierre
Thomas Pierre et AFP

Découverte macabre dans le Morbihan. La dépouille d'un nourrisson, recherchée depuis la veille par les gendarmes dans un canal au nord-est de Vannes, a été trouvée jeudi 16 mai par les plongeurs à Saint-Congard, selon le procureur de la République François Touron.

"Dans la matinée (de jeudi), le corps d'un fœtus, qui avait été découvert par des kayakistes la veille flottant inerte dans une boîte en carton avant que celle-ci ne coule, a été repêché dans l'Oust sur la commune de Saint-Congard", a indiqué le procureur.

"D'importantes recherches subaquatiques étaient menées depuis (mercredi) par les pompiers de Malestroit et Ploërmel ainsi que les brigades nautiques de Vannes, Quiberon, Lézardrieux et Nantes", a précisé le procureur.

Enquête ouverte

Une enquête pour "meurtre d'un mineur de moins de 15 ans" a été confiée à la brigade de recherches de la compagnie de gendarmerie de Ploërmel, a souligné le procureur de la République de Vannes ajoutant qu'une autopsie sera réalisée vendredi 17 mai.

À lire aussi
De l'eau de pluie (illustration) météo
Météo France maintient deux départements en alerte orange

Selon les médias locaux, le corps du bébé a été découvert dans le canal de Nantes à Brest, et l'alerte avait été donné par trois jeunes, selon une source de gendarmerie. Après la mise en place d'un important dispositif de recherches, mobilisant une vingtaine de gendarmes, les recherches restées vaines mercredi, ont repris jeudi jusqu'à la découverte du cadavre du nourrisson, a ajouté cette source.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Morbihan Faits divers Bébé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants