3 min de lecture Cinéma

Binoche, Wilson, Clavier, Dubosc... Les stars "réjouies" de la réouverture des cinémas

INVITÉS RTL - Juliette Binoche, Lambert Wilson, Gérard Lanvin, Franck Dubosc et Christian Clavier fêtent le retour dans les salles de cinéma ce 22 juin.

culture Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Christian Clavier sur RTL : "Je crois très peu au jeu avec la distanciation sociale" Crédit Image : Memento Films Distribution VALERY HACHE / AFP/ THOMAS SAMSON / AFP /SND | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
stephane-boudsocq
Stéphane Boudsocq Journaliste RTL

C'est un jour important pour le cinéma : après plus de 3 mois de fermeture, nos salles vont enfin pouvoir de nouveau accueillir des spectateurs à partir de ce lundi 22 juin. Nous avons réuni pour vous une affiche prestigieuse : Juliette Binoche, Lambert Wilson, Franck Dubosc, Christian Clavier ou Gérard Lanvin qui seront en ligne pour cette fête du redémarrage du cinéma.


Juliette Binoche est à l'affiche de La bonne épouse de Martin Provost et Lambert Wilson incarne le Général dans le film de Gabriel Le Bomin. "Le cinéma est créateur de rencontres. Il sert à lutter contre les préjugés, à comprendre des choses, à découvrir une histoire, l'histoire de son pays ou d'autres pays, il aide à s'émouvoir", démarre Juliette Binoche. "Le cinéma nous sert à nous unir et à comprendre notre histoire. En l’occurrence pour La bonne épouse il s'agit d'abord de rire (...) et on repasse sur l'histoire des années 60, mais qui reflètent les mouvements qui se sont passés dernièrement et je pense aux mouvements de femmes", poursuit l'actrice.

Pour Lambert Wilson : "Le film [De Gaulle] s'est arrêté dans sa course au début du confinement et c'est très curieux qu'il puisse ressortir 4 jours après la commémoration du 18 juin". Il poursuit : "C'est intéressant d'aller voir dans le détail comment s'est construit le voyage de De Gaulle", avant d'aborder le retour dans les salles de cinéma : "J'ai l'impression que c'est la rentrée des classes (...) La vraie rencontre avec l'objet film, c'est dans les salles".

>
DE GAULLE - Bande-annonce

L'épreuve du confinement pour les acteurs et les actrices

Comment s'est passé le confinement pour Lambert Wilson ? Cela a été un traumatisme pour l'acteur de De Gaulle comme il le confie : "Pour moi ça été assez traumatisant quand tout c'est annulé, ça été très très violent (...) J’ai coupé le cordon, j’ai l'impression de ne pas avoir tourné depuis 15 ans (...) Je ne vous cache pas que ça été un moment de dépression".

À lire aussi
Eric Dussart, François Cluzet et Jade Eric Dussart
VIDÉO - François Cluzet : son coup de gueule contre Jean-Marie Bigard

Un sentiment qui n'est pas partagé par Juliette Binoche : "Ça a été le bonheur total de rester chez moi sans culpabilité de ne pas travailler. J’ai quand même un rythme assez soutenu et cette envie de se retirer en soi c’était important pour moi (...) ça m’a permis de déclencher d’autres choses, de remettre des choses par rapport à l’écologie et d’avoir ce temps à soi, de rentrer comme un escargot comme dans sa coquille".

La rentrée au cinéma de Franck Dubosc et Gérard Lanvin

Dix jours sans maman de Ludovic Bernard était sorti le 19 février. Il avait été vu par plus d'1,1 million de spectateurs, le revoici en salles, avec Franck Dubosc à l'affiche. "Je trouve que c'est le bonheur de ne pas avoir quelqu'un à coté de soi au cinéma. Moi, je vois les aspects positifs", démarre l'acteur. "Le cinéma, c'est une rencontre avec les gens qui vont voir la même chose que nous (...) C'est une espèce de communion avec les gens", explique-t-il. 

>
10 JOURS SANS MAMAN – Bande-annonce officielle – Franck Dubosc (2020)

Franck Dubosc tournera bientôt son deuxième film en tant que réalisateur : "Rumba la vie", l'histoire d'un papa partant à la rencontre de la fille qu'il a abandonnée quand elle était petite. "Très franchement je pense la même chose que Christian Clavier : on a besoin des autres, de se coller, de se toucher (…) Nous on fait tout ensemble (…) Forcément, il faut que les choses s’ajustent, mais je ne veux pas tourner dans des conditions de confinement."

Quant à Gérard Lanvin, son film Papi Sitter, dans lequel il partage l'affiche avec Olivier Marchal ressort dans les salles ce lundi. "C'est un film qui a fait une semaine en salles et on est heureux de pouvoir en tout cas amener de la bonne humeur et de la fantaisie dans cette période un peu particulière", explique l'acteur qui a repris les tournages la semaine dernière. "J'ai repris le plateau avec Christophe Barratier, on nous a pris la température et ensuite la cantine c'est quand même un avion en classe touriste, c'est du carton (...) On est dans la distance bien sûr". 

>
PAPI-SITTER - Bande-annonce
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Juliette Binoche Gérard lanvin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants