1 min de lecture Art

Un faux Rembrandt, caché pendant 40 ans, pourrait en fait être un vrai

Le musée Ashmolean d'Oxford avait placé un tableau dans sa remise depuis 1982 car il pensait que c'était un faux Rembrandt. Mais de récentes analyses montrent qu'il pourrait s'agir d'un vrai.

Le musée Ashmolean, à Oxford
Le musée Ashmolean, à Oxford Crédit : ADRIAN DENNIS / AFP
Coline Daclin et AFP

Le tableau a été placé dans la remise d'un musée britannique pendant près de 40 ans. Et pourtant, il pourrait bien s'agir d'un Rembrandt. Depuis 1982, le musée Ashmolean d'Oxford croyait que le portrait Tête d'un homme barbu, qu'il avait acquis en 1951, était un faux.

C'est le Rembrandt Research Project, qui fait autorité sur l'oeuvre du peintre, qui avait jugé que l'oeuvre était fausse. Ses experts estimaient qu'elle datait d'avant la fin du XVIIe siècle, alors que Rembrandt est mort en 1669. Docile, le musée avait donc décidé de placer le tableau dans ses réserves.

Mais ce lundi 31 août, coup de théâtre. Le musée annonce que le tableau a bien été peint "dans l'atelier de Rembrandt autour de 1630". À l'occasion de la préparation d'une exposition sur le célèbre peintre hollandais, l'une des conservatrices du musée l'a découvert grâce à une technique de datation du bois. Selon ces analyses, le tableau a été peint sur un panneau venant d'un chêne des rives de la Baltique abattu en 1618 et 1628, utilisé dans d'autres travaux de Rembrandt. 

Le tableau "Tête d'un homme barbu" en comparaison infrarouge
Le tableau "Tête d'un homme barbu" en comparaison infrarouge Crédit : Ashmolean museum

Finalement, il pourrait donc bien s'agir d'un vrai Rembrandt. La toile sera en tous cas présentée dans l'exposition de l'Ashmolean sur le peintre. Elle subira ensuite "d'autres recherches et travaux de restauration" afin de vérifier "s'il y a des preuves du travail de la propre main de Rembrandt", a assuré le musée dans un communiqué

À lire aussi
Le dessinateur Joaquín Salvador Lavado Tejón, dit Quino. décès
Quino, dessinateur argentin et créateur de "Mafalda", est mort

La conservatrice du musée l'assure, elle a toujours été persuadée de l'authenticité du tableau. "C'est ce que Rembrandt fait. Il fait ces petites études de vieillards aux regards tristes, mélancoliques, pensifs",  a-t-elle déclaré auprès du Guardian.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Art Tableau Peinture
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants