1 min de lecture Culture

Les infos de 6h30 - Couvre-feu : "On n'a plus envie d'aimer ce gouvernement", dit Luchini

En colère après les mesures du couvre-feu qui impactent directement le monde de la culture, Fabrice Luchini s'est exprimé sur son compte Instagram.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h30 - Couvre-feu : "On n'a plus envie d'aimer ce gouvernement", dit Luchini Crédit Image : GUILLAUME SOUVANT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Jérôme Florin
Jérôme Florin édité par William Vuillez

Le monde de la culture gronde. Après l'annonce du gouvernement, d'un couvre-feu à partir de 21 heures, les salles de spectacle et de cinémas sont directement impactées. La ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, a proposé un assouplissement du couvre-feu concernant les spectacles, 21 heures serait l'heure où on serait autorisé à quitter un spectacle/film, le ticket faisant office de justificatif, propose la ministre.

En attendant, les acteurs du monde du spectacle ne cessent d'exprimer leur mécontentement et leur incompréhension, comme Fabrice Luchini qui s'est exprimé ce jeudi sur son compte Instagram. "On vit une chose qu'on ne comprend pas. C'est ça qui est terrifiant", explique l'acteur. 

"On ne comprend pas ce que ce gouvernement fait. La panique de Véran, l'accent qui s'éteint de Castex. C'est terrifiant, c'est morbide, c'est sordide. On n'a plus envie d'aimer ce gouvernement", poursuit-il. 

À écouter également dans ce journal

Covid-19 - Près de 30.621 cas ont été recensés, rapporte le bilan quotidien de Santé publique France du jeudi 15 octobre. Un record depuis le lancement du dépistage à grande échelle. 88 personnes sont décédées jeudi contre 104 mercredi, portant le bilan total des décès depuis le début de l'épidémie à 33.125.

À lire aussi
Laurent Ruquier dans "Les Grosses Têtes" Culture
VIDÉO - Les Grosses Têtes : Laurent Ruquier a oublié Isabelle Mergault

Affaire Victorine - Le procureur de Grenoble a annoncé ce jeudi 15 octobre, que l'homme de 25 ans, suspecté de la mort de la jeune Victorine, a reconnu les faits en garde à vue et a été mis en examen. Ce dernier n'a fourni "aucun mobile particulier" si ce n'est cette "rencontre fortuite" qui aurait "mal tourné". 

États-Unis - Donald Trump et son adversaire Joe Biden se sont affrontés dans la nuit de jeudi, à distance, sur deux chaînes distinctes. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Culture Fabrice Luchini Le journal
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants