1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. Le journal de 12h30 : Emmanuel Macron rend hommage à Jean d'Ormesson
2 min de lecture

Le journal de 12h30 : Emmanuel Macron rend hommage à Jean d'Ormesson

Le chef de l'État a prononcé l'éloge funèbre durant l'hommage national à l'écrivain dans la cour des Invalides.

Jean d'Ormesson, le 16 juin 2016
Jean d'Ormesson, le 16 juin 2016
Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
Le Journal de 12H30 du 08/12/17 : Emmanuel Macron salue Jean d'Ormesson aux Invalides
15:41
245-PARIZOT
Vincent Parizot
Animateur

L'hommage national à Jean d'Ormesson a eu lieu ce vendredi 8 décembre à la mi-journée. Comme Simone Veil, plus tôt cette année, la cérémonie s'est déroulée dans la cour des Invalides, où Emmanuel Macron, qui a déposé symboliquement un crayon sur le cercueil de l'écrivain, a prononcé l'éloge funèbre : "On ne devient pas écrivain, on ne se veut pas écrivain, sans une faille, sans une intranquillité secrète et féconde. 'J'écris parce que ça ne va pas', disait-il. Pourquoi ? 'Je ne sais pas, ou je ne me souviens plus', répondait-il. Voilà son élégance."

Le cercueil de Jean d'Ormesson était posé à même le sol, sur les pavés de la cour des Invalides. La famille de l'académicien était présente, le président a chaleureusement embrassé sa veuve Françoise. Les ex-chefs de l'État Nicolas Sarkozy et François Hollande faisaient partie des officiels réunis, tout comme certains membres du gouvernement, comme Françoise Nyssen et Bruno Le Maire, mais aussi quasiment tous les académiciens.

À écouter également dans ce journal

- L'académicien Jean-Marie Rouart a lui aussi prononcé un discours en hommage à Jean d'Ormesson. "La littérature, c'était son pays, sa religion, sa passion, l'amour. Nous n'étions que ses compagnons de route avec lesquels il voyageait".

- Nicolas Sarkozy, accompagné par sa femme Carla Bruni-Sarkozy, s'est rendu dans la matinée au funérarium du Mont-Valérien pour se recueillir devant la dépouille de Johnny Hallyday. "C’est un pan entier de nos vies qui disparaît", a déclaré l'ancien président.

À lire aussi

- Le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer a évoqué la laïcité en conseil des ministres ce vendredi, avec la proposition de mettre en place des équipes chargées d'intervenir dans des établissements où il y a des tensions sur les religions.

- Le Premier ministre libanais Saad Hariri a dénoncé la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël. "J'espère que votre soutien politique pour la stabilité dans la région continuera, c'est devenu urgent après la décision américaine, qui complique le processus de paix", a-t-il dit lors d'un passage à Paris.

- La Commission européenne et le Royaume-Uni sont tombés d'accord sur la première phase des négociations du Brexit portant sur les modalités de leur divorce. Les discussions devraient donc entrer dans une deuxième phase.

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/