2 min de lecture Histoire

De l’écriture à l’imprimerie, retour sur une avancée passionnante

Pour tout savoir sur l'histoire de l'écriture, Muriel Gilbert vous recommande aujourd'hui une série disponible sur Arte.tv.

livre Un bonbon sur la langue Muriel Gilbert iTunes RSS
>
De l'écriture à l'imprimerie, retour sur une avancée passionnante Crédit Image : JOHANNA LEGUERRE / AFP | Crédit Média : Muriel Gilbert | Durée : | Date : La page de l'émission
Muriel Gilbert
Muriel Gilbert édité par Nicolas Barreiro

Hier, nous parlions du feu et des différentes façons de l’écrire, aujourd’hui, je vous parle de ce qui est "après le feu, la plus grande conquête de l’homme" : l’écriture. J’en suis encore plus convaincue depuis que j’ai regardé une passionnante série documentaire qui s’intitule "L’Odyssée de l’écriture". 

Une vraie saga, qui va de l’Occident à l’Orient en passant par le monde arabo-musulman, un voyage dans le temps qui permet de comprendre à quel point l’écriture a façonné nos sociétés. C’est l’écriture qui permet aux être humains de communiquer à distance dans l’espace et dans le temps, donc de se transmettre des savoirs.

Cette "Odyssée de l’écriture" est disponible gratuitement jusqu’au 19 janvier sur Arte.tv. Ne manquez pas ça. On y redécouvre les origines de l’écriture, et notamment les dernières découvertes des archéologues qui nous révèlent par exemple que les caractères que nous utilisons, ceux que nous tapons chaque jour sur nos claviers numériques, trouvent leur origine dans les hiéroglyphes égyptiens. Naturellement, les lettres ont un peu changé depuis. 

La série aborde aussi les secrets de fabrication des différents supports d’écriture (de la pierre au papier en passant par le papyrus et le parchemin), avec toute l’épopée du papier, inventé dès le IIe siècle en Chine, mais caché comme un secret d’État. Vous découvrirez comment travaillaient les scribes égyptiens de l’Antiquité et les moines copistes du Moyen Âge européen, à l’époque où un manuscrit enluminé demandait plusieurs années de travail et coûtait le même prix qu’une maison. 

L'imprimerie, cette révolution

À lire aussi
polar
Pierre Lemaitre dévoile "Le serpent majuscule", un polar écrit en 1985 et enfin publié

C’est l’imprimerie qui a révolutionné tout cela, et fini par placer l’écrit, et le livre, à la portée du plus grand nombre, avec le légendaire Gutenberg et son invention, au milieu du XVe siècle, de la presse à caractères de plomb mobiles.

On ne rend pas assez hommage aux imprimeurs. Ils ont fait énormément pour la langue française. On parle trop peu, par exemple, de Geoffroy Tory, né à Bourges vers 1480, qui a défendu l’idée que la langue française méritait d’être imprimée à une époque où seuls le latin et le grec étaient jugés dignes de l’être. Il a tout de même apporté à notre langue l’apostrophe, le point-virgule, les caractères accentués et la cédille, que François Ier a immédiatement adoptée pour orthographier son prénom.

Comment écrivait-on François, avant la cédille ? Eh bien, sans cédille, et avec un Y d’ailleurs : "Francoys" ! On pourrait consacrer toute une chronique aux grands imprimeurs, mais je ne résiste pas, puisque Noël approche, à vous parler d’une héritière contemporaine de ces artisans de légende. Elle s’appelle L’Indéprimeuse, parce que c’est une imprimeuse tout sauf déprimée. 

En réalité, L’Indéprimeuse, ce sont deux sœurs issues de toute une lignée d’imprimeurs, qui tiennent à Paris une caverne d’Ali-Baba pour amis des mots. Le goût de la belle ouvrage y fait des petits avec l’humour le plus ravageur. Si vous cherchez un cadeau de Noël pour un vrai ami des mots et de la typographie, comme moi par exemple, allez visiter la boutique de L’Indéprimeuse, ou son site Internet. Sa boutique est au 7 rue de Calais, dans le 9e arrondissement, à Paris.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Histoire Mots Littérature
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants