2 min de lecture Bande dessinée

"Astérix et la fille de Vercingétorix" : le nouvel album des irréductibles gaulois

Mercredi 10 avril 2019 vient d'être annoncé le thème du prochain volet des aventures de nos Gaulois préférés. La parution est prévue pour le 24 octobre prochain.

>
Jean-Yves Ferri nous donne les détails d'"Astérix et la fille de Vercingétorix" Crédit Image : Les éditions Albert René | Crédit Média : Monique Younès | Durée : | Date :
Monique Younès
Monique Younès et Cécile Antoine-Meyzonnade

Après Astérix et la Transitalique paru en 2017, nos irréductibles Gaulois reviennent dans une nouvelle aventure à paraître le 24 octobre 2019 : Astérix et la fille de Vercingétorix. Il s’agit du 38ème épisode de la série imaginée par Albert Uderzo et René Goscinny, et le quatrième réalisé par Jean-Yves Ferri et Didier Conrad

Pour la première fois dans la genèse des buveurs de potion magique, une femme est au cœur de l'histoire. "C'est dans l'ère du temps", souligne Jean-Yves Ferri au micro de RTL. Et pas n'importe laquelle puisqu'elle est la fille de celui qui est à l'origine de la rébellion des Gaulois : "Vercingétorix est là depuis le début, en filigrane", explique-t-il. "Le village est né lorsqu'il a jeté les armes à Alésia et qu'il est emmené à Rome.

Un personnage central qui n'a pourtant eu droit au cours de l'ensemble des pérégrinations de nos amis qu'à une seule petite case. Rebelote dans ce prochain volet : "On va le laisser dans son rôle historique même si cette histoire est parti de Vercingétorix lui-même", confie l'auteur. Ainsi, celui qui a osé s'opposer à César n'apparaîtra pas. 

Adolescence et "poids de l'hérédité"

Ce volume sera sans aucun doute riche en émotion. Pour le moment, les contours de cette jeune femme - son prénom reste inconnu - reste flous. Une chose est cependant certaine : elle sera encore adolescente. Et on imagine que cette période ne sera pas la plus simple à gérer pour elle, peut-être également pour nos Gaulois. Un autre facteur pourrait entraîner une crise d'adolescence difficile, la figure de son père.

À lire aussi
Juan Gimenez, dessinateur argentin. bande dessinée
Coronavirus : Juan Gimenez, dessinateur de "La Caste des Méta-Barons", est mort

"Je parle aussi du poids de l'hérédité, pensez à toutes les filles ou fils de, c'est parfois difficile", évoque Jean-Yves Ferri. Ce dernier évoque notamment la figure de la fille cachée de l'ancien président de la République François Mitterrand, Mazarine Pingeot. "Mais la mienne ne sera pas cachée", précise-t-il avant d'ajouter avec une certaine ironie : "Ce que je peux vous dire c'est qu'elle a quelque chose de son père, peut-être sa moustache".

On ne sait pas encore quel rôle jouera notre duo (ou plutôt trio, Idéfix sera toujours là, on vous rassure). Cependant, Jean-Yves Ferri nous laisse imaginer la tournure que pourrait prendre l'aventure : "Ils vont certainement devoir l'aider et Obélix sera peut-être confronté à une réminiscence de l'adolescence." Attention spoiler, on peut déjà vous dire la fin : "Ils se réuniront tous autour d'un banquet", s'amuse Jean-Yves Ferri.

Le nouvelle planche "teasing" des prochaines aventures d'Astérix
Le nouvelle planche "teasing" des prochaines aventures d'Astérix Crédit : Les éditions Albert René
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bande dessinée Astérix Littérature
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants