1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. Amanda Lear et Michel Fau se métamorphosent Joan Crawford et Bette Davis
2 min de lecture

Amanda Lear et Michel Fau se métamorphosent Joan Crawford et Bette Davis

Les deux comédiens incarnent les deux plus grandes stars de Hollywood entre les années 30 et 50. Deux supernovas qui se détestent prodigieusement.

Amanda Lear et Michel Fau
Amanda Lear et Michel Fau
Crédit : AFP
Rencontre avec l'un des duos stars de la rentrée théâtrale : Amanda Lear et Michel Fau interprètent "Qu'est-il arrivé à Bette Davis et Joan Crawford ?", un spectacle RTL
20:57
Rencontre avec l'un des duos stars de la rentrée théâtrale : Amanda Lear et Michel Fau interprètent "Qu'est-il arrivé à Bette Davis et Joan Crawford ?", un spectacle RTL
20:56
Monique Younès & Aymeric Parthonnaud

RTL a rencontré Amanda Lear et Michel Fau qui jouent au Théâtre de la Porte Saint-Martin Qu'est-il arrivé à Bette Davis et Joan Crawford ?, une pièce de Jean Marboeuf mis en scène par Michel Fau. Amanda Lear et Michel Fau, c'est sans conteste le couple théâtral le plus étonnant de cette saison. Michel Fau est Bette Davis et Amanda Lear, Joan Crawford. Les deux plus grandes stars de Hollywood entre les années 30 et 50 multi-oscarisées. 

On les retrouve dans la pièce lors du tournage d'un de leurs derniers films : Qu'est-il arrivé à Baby Jane ? de Robert Aldrich. Un film dans lequel elles jouent deux vieilles sœurs qui se détestent. Le problème, c'est que dans la vraie vie, les deux actrices se détestent aussi. Deux stars féroces comme Hollywood en a produit des inoubliables. C'est en se basant sur leurs disputes homériques rapportées par la presse américaine, que l'auteur Jean Marboeuf a imaginé une correspondance fictive entre ces deux monstres sacrés. Une correspondance qui a convaincu Amanda Lear de refaire du théâtre.

"J'avais pensé ne plus faire de théâtre parce que je me trouvais trop fatiguée et trop mal payée, raconte Amanda Lear dans un rire. Et de temps en temps dans la vie arrive une offre qu'on ne peut pas refuser. J'espère que les gens vont être surpris. Je grimpe un grand escalier avec une robe de paillettes qui pèse une tonne, je me roule par terre, je chante... C'est physique ! Mais c'est une excellente discipline. Donc ça me fait du bien. Pour moi, le théâtre est une thérapie et ça me fait beaucoup de bien." 

L'affiche de "Qu'est-il arrivé à Bette Davis et Joan Crawford ?"
L'affiche de "Qu'est-il arrivé à Bette Davis et Joan Crawford ?"
Crédit : Théâtre de la Porte Saint-Martin

Une pièce épistolaire

Michel Fau retrouve dans cette pièce le travestissement dont il est friand. Il est Bette Davis qui est l'opposé de la super vamp sophistiquée que fut John Crawford. Bette Davis avait un physique atypique et ça tombe bien, s'il y a un acteur au physique atypique, c'est bien Michel Fau.

À lire aussi

Comme il y a des romans épistolaires cette pièce est, elle aussi, épistolaire. Il y a les lettres que les deux actrices s'écrivent, ou qu'elles écrivent à leur producteur, à leur réalisateur, à leur enfant... Et dans lesquelles se répandent à l’envi leur jalousie, leurs rivalités, leurs coucheries et leur incommensurable vanité. Sans oublier leur vulgarité, car elles se traitent de tous les noms : "sac de patates", "pute", "has been" ... Michel Fau a transformé cette correspondance imaginaire en une pièce de théâtre des plus pétaradantes. 

Plus le spectacle avance, plus on se rend compte que Bette Davis et Joan Crawford étaient les meilleures ennemies du monde. Chacune de leurs phrases, même si elle commence par une gentillesse se termine par une vacherie. Cela n’empêche pas ses infernales rivales d’être parfois authentiques quand elles parlent de séduction ou de vieillesse, de leur volonté d'être toujours au top. "Un film c'est une vie", écrit Bette Davis. "Et la fin d'un film est une petite mort". Jouer est leur seule manière d'exister, de survivre, de mourir en restant éternelle. 

Michel Fau et Amanda Lear jouent avec beaucoup d'humour et de férocité Bette Davis et Joan Crawford, qui oublient de se détester quand il s'agit de dire du mal de leur ennemie commune : Marilyn Monroe. Qu'est-il arrivé à Bette Davis et Joan Crawford ? est au Théâtre de la porte Saint-Martin (de 12 à 43 euros). Une différence de prix qui risque, là aussi de faire des jaloux… mais c’est la vie.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/