4 min de lecture Connecté

VIDÉO - Que vaut le MacBook Air 2018 face au MacBook Pro et la concurrence ?

La mise à jour du MacBook Air et son nouveau positionnement tarifaire brouillent un peu plus les frontières entre les différentes gammes d'ordinateurs portables d'Apple.

Le MacBook Air n'avait pas été mis à jour depuis 2015
Le MacBook Air n'avait pas été mis à jour depuis 2015 Crédit : RTL futur
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Plus puissant, plus léger et plus ouvert : Apple a offert un rafraîchissement bienvenu au MacBook Air lors d'une conférence de presse organisée à New York, mardi 30 octobre. Pionnier des ordinateurs ultraportables en 2008, le MacBook Air s'est imposé comme l'un des produits préférés des consommateurs à la faveur de son design taillé pour la mobilité, la fluidité de son logiciel et son prix abordable autour des 1.000 euros. Délaissé par Apple au profit de la gamme pro, il n'avait pas été mis à jour depuis 2015 - à l'exception de l'adoption d'un processeur plus puissant l'an dernier - et ne suscitait plus autant d'attractivité.

Le MacBook Air revient sur le devant de la scène dans une version plus compacte proposée à partir de 1.349 euros. Intégralement conçu à partir d'aluminium recyclé, il est 17% moins volumineux que son prédécesseur mais conserve la même taille d'écran de 13,3 pouces grâce à l'adoption de bordures plus contenues. Il est aussi légèrement plus léger (1,24 kg), soit 11 grammes de moins.

L'écran bénéficie de la technologie Retina et passe à une résolution de 2560 x 1600 pixels (227 pixels par pouce). Plus lumineux, même si Apple ne communique pas sur la luminance exacte, il promet 48% de couleurs en plus et quatre fois plus de pixels que la génération précédente, selon Apple.

Clavier papillon et lecteur Touch ID

Le clavier passe à la troisième génération de clavier papillon, comme sur les derniers MacBook Pro. Les touches sont rétroéclairées, plus silencieuses mais aussi plus courtes. Elles permettent une frappe plus rapide et donnent presque l'impression de taper sur un clavier tactile. Il faudra vérifier si le clavier du nouveau MacBook Air souffre des mêmes problèmes de fragilité que ceux de certains MacBook Pro.

Apple a modifié le mécanisme des claviers de ses ordinateurs en 2015
Apple a modifié le mécanisme des claviers de ses ordinateurs en 2015 Crédit : RTL Futur
À lire aussi
Facebook est le premier réseau social mondial avec plus de 2 milliards d'utilisateurs États-Unis
Présidentielle américaine : Facebook peut-il encore influencer le scrutin cette année ?

Il est associé à un trackpad Force Touch 20% plus large et plus sensible que la génération précédente. Deux haut-parleurs sont placés sur les côtés pour offrir un son 25% plus puissant. On retrouve aussi un capteur d'empreintes digitales Touch ID dans le bouton démarrage qui permet de déverrouiller l'ordinateur, accéder à des documents protégés et régler des paiements en ligne en posant simplement son doigt dessus.

Un processeur plus puissant et une connectique limitée

À l'intérieur, Apple a intégré un processeur Intel Core i5 de huitième génération à deux cœurs cadencé à 1,6 GHz (avec turbo jusqu'à 3,6 GHz). La version de base est proposée avec 8 Go de mémoire et 128 Go de stockage flash. Il est possible de monter jusqu'à 16 Go de mémoire et 1,5 To de stockage. Mais la facturation des capacités de stockage supplémentaires est plutôt salée (500 euros de plus pour un SSD de 512 Go).

La connectique est limitée à deux ports USB-C Thunderbolt 3 (à 40 Gb/s) sur la gauche et une prise Jack sur le côté droit. La prise MagSafe, les ports USB classiques et le lecteur de carte SD de la génération précédente disparaissent. Apple promet jusqu'à 12 heures d'autonomie en navigation Internet.

La connectique du MacBook Air est toujours limitée à deux prises USB-C Thunderbolt 3
La connectique du MacBook Air est toujours limitée à deux prises USB-C Thunderbolt 3 Crédit : RTL Futur

150 euros de différence avec le premier MacBook Pro

Vendu à partir de 1.349 euros, le nouveau MacBook Air coûte 250 euros de plus que son prédécesseur, qui est toujours proposé sur l'Apple Store en ligne. Il n'est donc pas le nouvel ordinateur d'entrée de gamme d'Apple et propose une alternative à peine peu plus abordable au MacBook (toujours à l'affiche du catalogue pour 1.499 euros malgré des composants datés) et au MacBook Pro.

La frontière entre les gammes Air et Pro n'a jamais semblé aussi ténue. Seulement 150 euros séparent les premiers prix du MacBook Air (1.349 euros) et du MacBook Pro (1.499 euros). Les deux modèles sont vendus avec un écran Retina 13 pouces, 8 Go de mémoire et 128 Go de stockage dans leur configuration de base. Ils bénéficient du même clavier papillon, du même clavier, de la même connectique et leurs dimensions sont quasiment les mêmes. Le MacBook Air a l'avantage d'embarquer le lecteur Touch ID. Il devrait aussi offrir une meilleure autonomie.

La différence se fait sur les performances. Le MacBook Pro dispose d'un processeur plus véloce et plus cadencé, d'une meilleure carte graphique et d'un chargeur secteur plus puissant. Il est toujours plus adapté aux utilisateurs à la recherche d'une machine rapide d'exécution taillée pour le montage vidéo, la retouche photo, l'encodage ou le jeu vidéo.

Le nouveau MacBook Air constitue toujours un ordinateur idéal pour les personnes souvent en déplacement, en quête d'une machine légère, adaptée à la bureautique et au surf Internet mais pas trop regardant sur les performances graphiques. Mais il n'est plus autant à la portée des étudiants et des personnes à revenus moyens qu'auparavant.

Les fans de la marque qui misaient sur lui pour remplacer leur veille machine devront faire un effort financier ou se tourner vers l'iPad Pro (à partir de 899 euros), qui offre suffisamment de puissance pour les usages bureautiques mais un OS mobile plus limité. 

Face aux meilleurs PC portables

Comparé à la concurrence, le MacBook Air Retina présente un prix élevé au regard de sa configuration. À configuration égale, avec un disque dur de 256 Go et une mémoire de 8 Go, le MacBook Air (1.599 euros) offre des performances graphiques un peu moins bonnes et une puissance plus limitée que les meilleurs PC portables.

Le Surface Laptop 2 (1.304 euros), le MateBook X Pro de Huawei (1.499 euros) et le nouveau Dell XPS 13 (1.399 euros) disposent d'un processeur quad-cœur, d'une unité graphique plus évoluée et revendiquent une meilleure autonomie. Mais le MacBook Air a pour lui un écran supérieur et surtout le savoir-faire d'Apple en matière d'optimisation logicielle de macOS et de durabilité des machines.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Apple Ordinateurs
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants