2 min de lecture Connecté

Sony se lance dans le son à 360 degrés : que change ce nouveau format musical ?

Sony s’associe à quatre plateformes de streaming pour lancer sa propre technique de spatialisation de l'audio qui promet d’offrir un son enveloppant plus proche d'une expérience live. Un millier de chansons seront accessibles dans ce format cet automne.

Sony lance sa propre technologie de son spatialisé
Sony lance sa propre technologie de son spatialisé Crédit : Sony
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Sony 360 Reality Audio. Derrière cet intitulé technique à rallonge se cache le nouveau format musical poussé par le géant japonais de l’électronique grand public Sony. Présentée pour la première fois au CES de Las Vegas en janvier, cette technique de spatialisation sonore entend restituer le plus fidèlement les enregistrements audio en donnant l’impression que les voix et les instruments viennent de différentes directions pour se rapprocher du relief du son naturel à 360 degrés caractéristique de la perception humaine. 

La technologie mise au point par Sony crée pour cela "des objets indépendants" en cartographiant les différentes sources sonores d’un morceau, telles que les voix, les choeurs et les instruments, puis en les positionnant précisément au sein d’un espace sphérique. "Lorsque les auditeurs entendent le contenu produit dans le format de musique 360 Reality Audio, l’immersion sonore est surprenante et reproduit fidèlement l'environnement audio omnidirectionnel d'un concert live", promet la marque.

Plus qu'un nouveau standard, Sony définit le 360 Reality Audio comme un nouvel écosystème musical qui va impacter l'ensemble de la chaîne de valeur de l'industrie, de la création à la distribution en passant par la diffusion du contenu musical.

Compatible avec la plupart des casques du marché

Les premières démonstrations effectuées dans des salles adaptées équipées d’une dizaine d’enceintes ont plutôt séduit la presse spécialisée. Mais la technologie est censée fonctionner aussi sur des enceintes stéréo et de simples casques audio. Sony va devoir prouver qu’elle y apporte davantage de relief qu’un enregistrement binaural classique. 

>
Sony's 360 Reality Audio | The Future of Music
À lire aussi
Un vaccin contre le coronavirus (illustration) Coronavirus France
Coronavirus : les laboratoires de vaccins cibles des pirates informatiques

La plupart des casques audio disponibles sur le marché pourront exploiter le format 360 Reality Audio en utilisant une application de streaming compatible sur un smartphone Android ou iOS. Les enceintes devront utiliser un décodeur Sony compatible et plusieurs haut-parleurs pour profiter d'un son spatialisé. Les morceaux pourront aussi être lus sur l'enceinte à commande vocale Echo Studio d'Amazon et sur les clés HDMI Google Chromecast.

Seulement 1.000 morceaux disponibles au lancement

Sony a multiplié les collaborations pour imposer son format auprès des consommateurs. Au lancement en octobre, près d'un millier de chansons seront disponibles sur les plateformes de streaming partenaires et leurs applications Android et iOS. Amazon, Deezer, TIDAL et nugs.net ont déjà répondu à l'appel et des négociations sont en cours avec Napster. Mais Sony doit se passer des deux plus gros acteurs du secteur, Spotify et Apple Music.

Le catalogue est issu des labels Sony Music, Warner Music Group et Universal Music Group. Sony n'a pas détaillé son contenu mais l'on sait déjà qu'il comporte des classiques comme Pharrell Williams, Bob Dylan ou Billy Joel, des artistes contemporains comme Mark Ronson, ASAP Ferg ou Jake Miller et des performances live de Charli XCX ou Kodaline. Sony va travailler avec les majors et Live Nation pour étoffer son offre au fil du temps.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Musique Sony
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants